GoPro Hero 9 Black: Toujours plus loin, plus fou, plus fort, mais pas plus facile

VIDEO Petite caméra extrêmement aboutie, la nouvelle Hero 9 Black de GoPro reste malgré tout réservée à une clientèle avide d’images hors normes

Christophe Séfrin

— 

Prise en main de la GoPro Hero 9 Black — 20 Minutes
  • GoPro fait évoluer sa caméra Hero 8 Black déjà très performante, avec sa nouvelle Hero 9 Black lancée à partir de 379 euros.
  • Equipée d’un écran couleur frontal, d’une autonomie accrue et de nouvelles fonctionnalités pour réaliser des images parfaites, la Hero 9 Black est une réussite.
  • Très accessible pour les fans de la marque, son usage supposera néanmoins des efforts d’adaptation de la part du profane qui devra prendre du temps pour la dompter.

GoPro a repris du poil de la bête. Après s’être égarée dans le monde des drones, mais surtout avoir subi la concurrence d’innombrables copies à la qualité parfois douteuse de ses produits, la firme californienne a recommencé à nous surprendre. Après la Hero 8 Black lancée il y a un an, la Hero 9 Black poursuit sur cette lancée vertueuse.

La GoPro Hero 9 Black peut filmer jusqu'en 5K.
La GoPro Hero 9 Black peut filmer jusqu'en 5K. - GOPRO

Un écran en couleurs à l’avant

Un peu plus volumineuse que son aînée, le principal changement physique concernant la Hero 9 Black consiste en l’apport d’un écran LCD en couleurs (non tactile) en façade. Mesurant 1,4’’/3,55’’, il peut être pratique pour les selfies, mais surtout pour le « vloging » (le vidéo blog).

Le nouvel écran en façade de la GoPro permet de cadrer ses selfies.
Le nouvel écran en façade de la GoPro permet de cadrer ses selfies. - GOPRO

Nous avons accroché la petite caméra sur une perche et nous sommes ainsi filmés, avec des résultats convaincants… même si le micro de la GoPro est insuffisant en termes de qualité (il en existe un autre, optionnel, vendu 79 euros). A l’arrière, l’écran (lui, tactile) de la caméra s’élargit quelque peu (2,27’’/5,8 cm). Il offre ainsi un surcroît de visibilité par rapport à celui de la Hero 8 (2’’/5,08 cm).

La vidéo en 5K pour quoi faire ?

A l’intérieur, la caméra se dote d’un capteur de 23,6 mégapixels. Le saut est important face à son aînée, la Hero 8 Black au capteur de 12 mégapixels. Grâce à cette nouvelle monture, la GoPro Hero 9 Black peut filmer jusqu’en 5K à 50 images par seconde. L’idée n’est pas d’exploiter des images 5K (5120 x 2880) sur des téléviseurs 5K qui n’existent pas, mais d’offrir notamment à l’utilisateur des possibilités de zoomer dans l’image sans que celle-ci soit dégradée.

La GoPro Hero 9 Black prête pour un test de stabilisation d'image.
La GoPro Hero 9 Black prête pour un test de stabilisation d'image. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Cela autorise également un nouveau mode de verrouillage de l’horizon. Finies les images vomitives d’une séance de sport extrême : la nouvelle caméra maintient autant que faire se peut l’horizon et le spectateur n’est jamais incommodé en cas de secousses. Associé au système de stabilisation Hypersmooth (désormais dans sa version 3.0) de la caméra, le résultat visuel est spectaculaire. Pour le constater, nous avons successivement monté la caméra sur un VTT, une voiture, et même une voiture radiocommandée. Et nous avons couru avec la GoPro.

Les réglages de la GoPro Hero 9 Black s'effectuent directement sur son écran tactile.
Les réglages de la GoPro Hero 9 Black s'effectuent directement sur son écran tactile. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Résultat : les images ne subissent aucun à coup, le rendu visuel est souple, comme molletonneux. On a parfois l’impression que les images sont tournées par un drone, tant la fluidité s’invite au spectacle. Sur ce terrain, GoPro est parvenu à quelque chose de particulièrement abouti, voire d’unique.

La traque de la photo parfaite

D’autres nouveautés accompagnent cette nouvelle caméra. Citons parmi elles, la possibilité de programmer un enregistrement pour une durée de 15 secondes à 3 heures. GoPro avance ainsi l’idée de pouvoir par exemple immortaliser un lever de soleil, ce qui fait du sens.

Un nouveau système de programmation permet de planifier la mise en route de la caméra.
Un nouveau système de programmation permet de planifier la mise en route de la caméra. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Autre avancée avec le mode photo dit HindSight. Grâce à lui, la caméra enregistre cinq secondes d’images avant et après l’appui sur le déclencheur (soit une courte vidéo). Cela permet de sélectionner la photo parfaite. GoPro améliore enfin la capacité de la batterie de sa caméra : celle-ci passe de 1220 à 1720 mAh, soit une autonomie que nous avons pu vérifier à 1h30 environ. Revers de la médaille : les anciennes batteries GoPro (moins volumineuses) ne sont pas compatibles.

Profanes, ne pas s’abstenir

Le profane qui n’a jamais eu de GoPro entre les mains s’y perdra parfois dans les multiples réglages autorisés, les fonctionnalistes aux appellations parfois un peu ésotériques (Liveburst, SuperView, Vidéo Max…), une navigation dans les menus qui peut être hasardeuse en cherchant par exemple une fonction que l’on sait exister, mais que l’on ne parvient pas à trouver tout de suite. Pas de panique.

Un accès aux réglages qui peut paraître complexe pour les novices.
Un accès aux réglages qui peut paraître complexe pour les novices. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Conseil si vous vous équipez : ne tentez pas de dompter la bête immédiatement. Cela ne peut se réaliser que progressivement. Privilégiez de prime abord les réglages de base, puis tentez d’évoluer peu à peu en vous aventurant vers de nouvelles fonctionnalités. Réfugiez-vous dans l’application GoPro à l’usage, elle, simplissime. Elle vous permettra même de monter vos séquences vidéo de façon automatisée.

Vendue à partir de 379 euros (479 euros sans abonnement GoPro qui offre entre autres un stockage illimité dans le cloud), la Hero 9 Black est incontestablement un bon investissement. Mais un bon investissement qui suppose d’être amorti d’une façon active, pour ne pas dire intensive.

L'autonomie de la GoPro Hero 9 Black avoisine les 90 minutes.
L'autonomie de la GoPro Hero 9 Black avoisine les 90 minutes. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Evolutive avec son micro, sa torche et son écran basculant optionnels, la Hero 9 Black peut certainement séduire bien plus que les sportifs désireux d’immortaliser leurs exploits. Mais sa clientèle restera sans doute encore longtemps concentrée sur un public assez technophile et boulimique d’images.