« Fortnite » : Apple aurait gagné 360 millions de dollars grâce au jeu mobile

JEUX VIDÉO Comme Google, Apple prélève 30 % des montants dépensés par les joueurs sur l’application mobile pour s’acheter divers équipements et bonus

20 Minutes avec agence

— 

Un joueur de Fortnite en juin 2019.
Un joueur de Fortnite en juin 2019. — ALLILI MOURAD/SIPA

Une commission plus que rentable. La « taxe » d’Apple sur les achats effectués par les joueurs de « Fortnite » aurait rapporté 360 millions de dollars au géant californien, selon des calculs de Business Insider.

Ce gain est le résultat de la politique d’Apple, qui prélève 30 % des montants dépensés par ses utilisateurs sur les applications disponibles dans l’App StoreBusiness Insider a fait son calcul en se basant sur les données de Sensor Tower, spécialiste des applications mobiles.

Guerre ouverte entre « Fortnite » et Apple

Selon les analystes, depuis son arrivée sur l’App Store en 2017, « Fortnite » a été téléchargé 133,2 millions de fois. Le jeu vidéo est gratuit mais les utilisateurs peuvent acquérir des équipements et bonus. La version mobile du jeu culte est soumise à une commission similaire sur le Play Store de Google, sur lequel elle aurait généré 10 millions de dollars d’achats.

Mécontent de ces conditions, Epic, l’éditeur de Fortnite, avait réagi le 13 août dernier. Les créateurs du jeu ont mis en place un système de paiement contournant la taxe perçue par Google et Apple. Les deux géants ont alors rapidement retiré le titre de leurs boutiques respectives. Apple estime qu’Epic n’avait pas respecté les règles en vigueur au sein de l’App Store. L’éditeur du jour a, pour sa part, porté plainte contre le géant américain.