Etats-Unis: Amazon pourrait profiter de la crise pour racheter une chaîne de salles de cinéma

CINEMA Le géant de l’e-commerce s’intéresserait aux salles de cinéma du groupe AMC

Etienne Froment pour 20 Minutes
— 
Amazon pourrait racheter une chaine de cinémas aux Etats-Unis
Amazon pourrait racheter une chaine de cinémas aux Etats-Unis — Geeko

La fermeture des cinémas aux Etats-Unis a lourdement affecté le chiffre d’affaires de plusieurs groupes dont le groupe AMC, qui était déjà dans une situation compliquée avant la crise du Covid 19. Le géant de l’e-commerce Amazon aurait débuté, dans ce contexte, des négociations avec le groupe en vue d’un potentiel rachat, selon le Daily Mail.

Amazon, qui dispose déjà de son propre service de streaming – Prime Video – et qui finance un nombre de plus en plus important de productions à Hollywood, souhaiterait s’impliquer davantage dans le secteur, à l’image de Netflix qui avait récemment fait l’acquisition d’une salle de cinéma aux Etats-Unis. A l’inverse de son rival, Amazon ne rend ses productions propres accessibles sur sa plate-forme qu’après quelques semaines d’exploitation sur grand écran. De nombreux cinémas restent toutefois très hostiles à l’idée de financer ceux qu’ils considèrent comme leurs futurs fossoyeurs.

Une situation inédite

Selon le Daily Mail, les négociations entre les deux géants auraient tout juste débuté et rien ne serait encore garanti. Plusieurs signes suggèrent toutefois qu’un rapprochement est bel et bien possible. Tout d’abord, parce qu’une nouvelle régulation entrera bientôt en vigueur sur le sol américain, laquelle permettra aux studios de production d’être à nouveau propriétaires de salles de cinéma – chose qui n’était plus possible depuis 1948. A l’époque, le gouvernement américain avait pris la décision d’interdire aux majors du cinéma de développer leurs propres réseaux de salles de cinéma, estimant que cela conduirait à des pratiques anticoncurrentielles. Mais aujourd’hui, les plates-formes de streaming font partie du paysage et les exploitants savent qu’il faudra faire avec.

Deuxièmement, parce que le groupe AMC est toujours en très mauvaise santé et fortement fragilisé par le confinement. La rumeur du rachat d’AMC par Amazon a d’ailleurs fait bondir l’action du groupe de 2 dollars à plus de 6 dollars, avant que celle-ci ne se stabilise autour des 5,2 dollars.

Le groupe AMC représente au total pas moins de 661 salles de cinéma aux Etats-Unis.