Inde : Un fabricant de smartphone lance un appareil 5G, mais le pays n’est pas équipé

INNOVATION Les propriétaires indiens du nouveau smartphone de Realme devront payer le prix fort afin de posséder un téléphone compatible avec un réseau... qui n’existe pas encore dans leur pays

20 Minutes avec agences

— 

Illustration sur la 5G.
Illustration sur la 5G. — Arne Dedert / dpa / AFP

Le fabriquant de smartphones Realme a annoncé ce lundi sur Twitter le lancement de son téléphone mobile X50 Pro 5G en Inde le 24 février prochain. « Le premier smartphone 5G d’Inde est arrivé », s’est félicité Madhav Sheth, le dirigeant de cette entreprise chinoise. Problème, le pays fait partie de ceux où aucun réseau 5G n’a encore été déployé, note le site spécialisé Android Authority. Il faudra même attendre un certain temps avant que ce standard de téléphonie mobile ne soit disponible pour le grand public indien.

Les acheteurs du futur terminal de la marque dans le pays pourront malgré tout utiliser le téléphone X50 Pro 5G grâce au réseau 3G et 4G. Ils n’auront cependant pas la possibilité de profiter des performances liées à la rapidité et au débit d’une connexion 5G. Or, c’est en partie ce qui justifie le tarif du smartphone, dont le prix est supérieur à celui des modèles non-compatibles avec la 5G.

Son prix n’a pas été communiqué

Le prix de vente du modèle en Inde n’a d’ailleurs pas encore été communiqué par la marque. Le média en ligne Presse-Citron avance que son tarif sera d’un peu moins de 400 euros, lors de la commercialisation du modèle standard en France.

À défaut d’une grille de tarifs, Realme a livré d’autres informations relatives à son X50 Pro 5G. L’appareil disposera d’un système de charge de 65 Watts et d’une fréquence de rafraîchissement d’affichage de 90 Hertz. Il sera également équipé d’un processeur Snapdragon 865 produit par l’entreprise de technologie mobile Qualcomm. Son appareil photo proposera quatre modules et une résolution de 64 mégapixels.