Galaxy S20 : 128 mégapixels, 8K… Les nouveaux Samsung sont-ils les smartphones photo ultimes ?

SMARTPHONE Avec ses nouveaux Galaxy S20 disponibles dès le 13 mars, Samsung veut s’imposer pour de bon sur le terrain de la photo et terrasser le rival Huawei qui a déjà un genou à terre

Christophe Séfrin

— 

Les Samsung Galaxy S20, S20+ et S20 Ultra dévoilés — 20 Minutes
  • Samsung a dévoilé ce mardi à San Francisco ses nouveaux smartphones Galaxy S20, disponibles en 4G et en 5G.
  • Déclinés sous trois références nommées S20, S20 + et S20 Ultra, les terminaux seront commercialisés en France à partir du 13 mars.
  • Vendus de 909 euros à 1.359 euros, ils veulent s’imposer sur le terrain de la photo et donner le coup de grâce à Huawei.

2020, l’année des S20 ! Un an après ses Galaxy S10 et S10 +, Samsung vient de lever le voile sur ses nouveaux smartphones premium, les Galaxy S20, S20 +, mais aussi S20 Ultra. Disponibles en 4G, voire en 5G, ils seront commercialisés en France dès le 13 mars et vendus à partir de 909 euros.

Un design plus sobre

Constat immédiat : le constructeur sud-coréen en a visiblement terminé avec ses écrans incurvés qui caractérisaient ses S10. Dommage. Les S20 arborent un design plus conventionnel et s’avancent avec des écrans QHD + au format 20 : 9e de 6,2’’/15,74 cm; 6,7’’/17,01 cm et 6,9’’/17,52 cm.

Le Galaxy S20 abandonne ses bords incurvés.
Le Galaxy S20 abandonne ses bords incurvés. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Ces écrans sont dits Dynamic Amoled : sous leur surface est dissimulé un lecteur d’empreinte digitale. Et ils disposent en outre d’un filtre contre la lumière bleue. Commun aux trois smartphones, le capteur photo avant de 10 mégapixels est incorporé dans un poinçon très discret. Exit la fameuse « encoche » dont d’autres smartphones haut de gamme, comme les iPhone 11 d’Apple, ne se sont toujours pas débarrassés.

Nouveauté : les S20 disposent d’un affichage à 60 Hz (par défaut) ou 120 Hz. Il s’agit là d’une caractéristique que les gamers sauront apprécier, puisqu’elle implique des images plus fluides. OnePlus en avait fait un argument pour son OnePlus 7T Pro lancé en octobre 2019 : le smartphone chinois proposait un rafraîchissement de sa dalle jusqu’à 90 Hz. Une nouvelle étape est donc franchie par Samsung.

64 mégapixels au compteur

Le Galaxy S20 qui sera le plus vendu sera aussi le plus accessible : 909 euros. C’est le même prix que le Galaxy S10 lancé il y a un an. Un signe que la montée permanente des tarifs des smartphones premium marque le pas… Comme pour les autres S20, Samsung vante d’abord une qualité photo irréprochable, un discours que l’on entend souvent mais que le constructeur veut justifier avec quelques innovations.

Les trois modules photo arrières des Galaxy S20 et S20+ de Samsung.
Les trois modules photo arrières des Galaxy S20 et S20+ de Samsung. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Pour tenir ses promesses en photo, le S20 est ainsi équipé de trois modules arrières. Ceux-ci sont réunis dans un bloc un peu proéminent dont certains déplorent déjà le manque d’intégration. S’avancent ainsi un module de 64 mégapixels dédié au zoom et à ce que Samsung appelle les « photos nettes ». Egalement : un module de 12 mégapixels grand angle (comme sur le S10) et un module de 12 mégapixels ultra grand angle. Ces caractéristiques sont partagées par le Galaxy S20 + qui, en outre, dispose d’un capteur de profondeur de champ.

Quatre pixels en un pour faire entrer la lumière

Pour les fameuses « photos nettes » martelées par Samsung, c’est une nouvelle fois la technologie du pixel binning qui est convoquée. De nombreux smartphones, comme le Mi 9 SE de Xiaomi, l’ont déjà adoptée. Ici, l’idée n’est donc pas de prendre des photos en 64 mégapixels pour en tirer des posters à imprimer. L’objectif est d’utiliser chacun des quatre photosites (ou sous-pixels) composant chaque pixel du capteur pour obtenir des images plus lumineuses en 16 mégapixels (soit 64/4). Une technique désormais classique.

C’est en tirant parti de cette astuce que Samsung évoque aussi un zoom 3x « sans perte de netteté » (même si le zoom optique du Galaxy S20 n’est « que » 2x). Les S20 et S20 + revendiquent enfin un mode Photo de nuit combinant 30 photos pour n’en former qu’une seule qui serait excellente. Ce que nous n’avons pas encore pu vérifier.

Single Take : la loterie photo et vidéo

En revanche nous avons pu brièvement tester un mode de prise de vues nommé « Single Take ». Lorsque déclenché, le S20 réalise des prises de vues en continu durant 10 secondes. Inutile de rester le smartphone en main sans bouger, on peut même balayer devant son champ de vision.

Le Galaxy S20 de Samsung, commercialisé dès le 13 mars.
Le Galaxy S20 de Samsung, commercialisé dès le 13 mars. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Dès lors, le S20 met son processeur à contribution et génère jusqu’à 13 photos et 7 vidéos en exploitant l’intelligence artificielle, la couleur, le noir et blanc, des filtres, etc. Étonnamment, cela permet d’obtenir des images parfois inattendues. Mais on prendra soin de vite faire le tri afin de ne pas encombrer inutilement la mémoire du smartphone avec pléthore d’images inutiles.

La photo 8K pour des images hyper définies

Plus pertinent : le S20 et ses petits camarades proposent la capture vidéo en 8K. Cela pourrait ressembler à un pur délire de constructeur sachant que les téléviseurs 8K commencent seulement à être commercialisés.

Filmer en 8K pur extraire des photos impeccables en 33 mégapixels.
Filmer en 8K pur extraire des photos impeccables en 33 mégapixels. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Ici, la 8K est une nouvelle astuce pour capturer des photos d’excellente qualité. L’idée ? Profiter d’images vidéo hyper définies (7.680 x 4.320 pixels) pour en extraire des vues à la netteté confondante. Nous y reviendrons dans un prochain article.

Le S20 Ultra et ses 108 mégapixels

De son côté, le Galaxy S20 Ultra veut aller beaucoup plus loin. 5G, il dispose de quatre modules photo**. Avec son capteur de 108 mégapixels, le S20 Ultra va fusionner 9 sous-pixels en un pour obtenir des photos plus lumineuses de 12 mégapixels (108/9).

Le Galaxy S20 Ultra et son module photo principal de 108 mégapixels.
Le Galaxy S20 Ultra et son module photo principal de 108 mégapixels. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Après le Mi Note 10 de Xiaomi, le Galaxy S20 Ultra est le second smartphone équipé d’un tel capteur. En façade, Samsung place un capteur pour selfies de 40 mégapixels ! Mais l’idée est là encore d’utiliser la technique du pixel binning pour obtenir des photos extras, de nuit, en 10 mégapixels (40/4).

Une autonomie montante

Reste la question de l’autonomie des nouveaux Galaxy S20. Samsung accompagne sa montée en gamme de batterie de plus en plus performantes : 4.000 mAh sur le S20 ; 4.500 mAh sur le S20 + et 5.000 mAh sur le S20 Ultra. Tous les modèles seront fournis avec un chargeur rapide de 25 W supposé offrir jusqu’à 60 % d’autonomie aux smartphones en 30 minutes et une charge complète en un peu plus d’une heure. Un chargeur de 45 W sera proposé en option sur le S20 Ultra. A noter que Samsung qui faisait encore de la résistance avec ses S10 abandonne pour de bon la prise mini-jack 3,5 au profit d’une seule prise USB-C.

Huawei dans le viseur

En attente de tests approfondis, l’impression générale dégagée par les Galaxy S20 est positive. Samsung met les bouchées doubles pour doper les possibilités photos de ses smartphones et peut-être ravir sur ce terrain la place de champion de la photo sur smartphone à Huawei.

En indélicatesse avec les Etats-Unis, son rival est aujourd’hui contraint de commercialiser ses nouveaux smartphones, comme le Mate 30 Pro sans les services de Google. Et de fait, de toucher un public beaucoup plus restreint.

* S20 4G (909 euros) et S20 5G (1.009 euros) en gris, bleu ou rose. S20 + 4G (1.009 euros) et S20 + 5G (1.109 euros) en grIs, noir ou bleu. S20 Ultra 5G (1.359 euros) en grIs ou noir.

** 108 mégapixels ; 48 mégapixels (faisant office de zoom 10x sans perte de netteté, avec possibilité de zoom numérique jusqu’à 100x) ; 12 mégapixels (ultra grand angle) ; + capteur de profondeur de champ.