Mi Note 10: On a testé le nouveau Xiaomi et ses 108 mégapixels au capteur

SMARTPHONE Xiaomi lance son Mi Note 10, le premier smartphone avec capteur de 108 mégapixels, et son prix est étonnamment serré

Christophe Séfrin

— 

Le Xiaomi Mi Note 10 et ses cinq capteurs photo arrières.
Le Xiaomi Mi Note 10 et ses cinq capteurs photo arrières. — XIAOMI
  • Avec pas moins de 5 modules photos arrières dont un de 108 mégapixels, le nouveau Xiaomi Mi Note 10 détonne parmi les smartphones de cette fin d’année.
  • Vendu 549 euros « seulement » ce terminal peut s’enorgueillir d’offrir un rapport performances/prix défiant toute concurrence.
  • Autre atout : une autonomie monstre avec une batterie de 5260 milliampères.

Xiaomi casse les prix. La firme chinoise a annoncé ce 6 novembre le lancement de son Mi Note 10, un smartphone qui embarque le tout premier capteur de 108 mégapixels. Et il est vendu 549 euros. 549 euros « seulement ». Car vue la fiche technique du Mi Note 10, on pourrait se demander s’il ne manque pas un « 1 » devant le « 549 ». Ou presque…

Cinq modules photo arrières

D’aspect, le Mi Note 10 ressemble beaucoup au OnePlus 7T, l’un des smartphones les plus en vue en cette fin d’année. Son écran légèrement incurvé de 6,47’’/16,43 cm est Amoled et Full HD + (1080 x 2340 pixels). De petites bordures noires et l’encoche centrale trahissent quelques faiblesses esthétiques, l’image ne partant pas à bord perdus. Mais notre smartphone a quand même fière allure. Un lecteur d’empreinte digitale est dissimulé sous l’écran. Nos premiers essais montrent qu’il est un peu capricieux. C’est en retournant l’appareil que le Xiaomi Mi Note 10 détonne.

Le Xiaomi Mi Note 10 aligne 5 modules photo arrières, dont un de 108 mégapixels.
Le Xiaomi Mi Note 10 aligne 5 modules photo arrières, dont un de 108 mégapixels. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

On ne compte pas deux, ni trois ou quatre modules photo arrière, mais cinq ! Si l’on se lance dans un inventaire à la Prévert, cela donne (accrochez-vous !) : un capteur de 5 mégapixels (équivalent zoom 5x ; f/2.0) ; un capteur de 12 mégapixels (2x et Portrait ; f/2.0) ; un de 20 mégapixels (ultra grand-angle 117° ; f/2.2) ; un de 2 mégapixels (macro ; f/2,4) et enfin, un capteur de 108 mégapixels (82° ; f/1.69). Oui, 108 mégapixels. Du pur délire.

108 mégapixels pour plus de lumière

Fourni par Samsung, ce capteur (nommé HMX) n’a pas pour but de réaliser des photos en pleine définition (12032 x 9024 pixels). L’idée est d’utiliser la technologie dite de « pixel binning ». Celle-ci est déjà employée par nombre de smartphones avec capteur de 48 mégapixels. Elle consiste à regrouper les pixels par quatre afin de capturer des images plus lumineuses dans des conditions de lumière difficile. Au final, ce sont des clichés en 27 mégapixels que fournit le dernier Xiaomi. Ce qui est déjà bien.

Un mode Macro très convaincant

Nous avons pus nous amuser avec le Mi Note 10 sur à peu près tous les fronts. Les photos prises sont globalement de très bonne qualité avec une définition précise, même dans les arrières plans. Les bonnes notes tombent lorsque l’on utilise la fonction Macro. Maintes fois testée, celle-ci fournit des détails assez stupéfiants pour un smartphone. De mémoire, il n’y a qu'avec le P30 Pro de Huawei que l’on atteint un tel degré de précision et de netteté. Sur ce point, Xiaomi réussit son coup.

Le mode Macro du Mi Note 10 de Xiaomi est très convaincant.
Le mode Macro du Mi Note 10 de Xiaomi est très convaincant. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Enthousiasme plus modéré pour le zoom du Mi Note 10, capable, en numérique, de propulser notre regard à 50x. Autant le dire, il n’y a pas grand chose à tirer d’images prises avec ce zoom 50x. Mais on saura se satisfaire des zooms optiques 2x, voire 5x qui donnent lieu à des photos convaincantes.

La place de la République à Paris en mode Photo 1x...
La place de la République à Paris en mode Photo 1x... - CHRISTIOPHE SEFRIN/20 MINUTES
... avec le zoom optique 5x...
... avec le zoom optique 5x... - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES
... puis avec le zoom numérique 50x.
... puis avec le zoom numérique 50x. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

De son côté, l’effet de flou artistique à l’arrière du sujet en mode Portrait se débrouille plutôt bien. Parfois cependant, le détourage du sujet manque un peu de nuances.

Le mode Portrait du Mi Note 10 de Xiaomi.
Le mode Portrait du Mi Note 10 de Xiaomi. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Le mode Nuit, lui, n’arrive pas à la cheville du fameux mode Vision de Nuit des smartphones Pixel de Google, mais on se satisfait là encore de photos de bonne facture qui restent nettes à main levée.

Les selfies en 32 mégapixels ne font aucun cadeau aux rides et imperfections du visage!
Les selfies en 32 mégapixels ne font aucun cadeau aux rides et imperfections du visage! - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

En 32 mégapixels, les selfies sont redoutables de précision. Gare aux boutons, points noirs, rides : le Xiaomi Mi Note 10 nous fait payer cher nos imperfections du visage ! Heureusement, un mode « Embellir » permet d’opérer des petits liftings…

2 jours d’autonomie au moins

S’il est un autre point que Xiaomi marque son terrain, c’est l’autonomie. Avec une batterie de 5260 mAh, le smartphone affiche de sacrées prétentions et peut se vanter de tenir le choc durant 2 jours. Quand bien même : fourni avec un chargeur de 30 W, il n’a besoin que d’une bonne heure pour recharger ses accus et repartir pour un tour.

Jusqu'à 2 jours d'autonomie avec une batterie de 5260 mAh.
Jusqu'à 2 jours d'autonomie avec une batterie de 5260 mAh. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Qui peut le plus peut le moins : le Mi Note 10 ne possède aucun indice de protection contre l’eau et la poussière. C’est une vraie lacune. Les gamers pur jus regretteront également que son processeur (Snapdragon 730 G) ne soit pas un cador pour les jeux les plus exigeants, mais la plupart des utilisateurs n’en auront cure. La mémoire de 128 Go/6Gb correspond aux standards actuel…

Reste qu’à l’approche des fêtes de fin d’année, le Mi Note 10 semble décidé à s’acheter une place au pied du sapin. Dans sa gamme de prix, il devra composer avec les OnePlus 7T (599 euros) ou encore l’Asus Zenfone 6 (559 euros), deux photophones de moyenne gamme qui se distinguent aussi en photo.