Xiaomi Mi 9: On a testé le plus puissant des smartphones du monde. Il coûte moins de 500 euros

SMARTPHONE Lancé à moins de 500 euros, le Xiaomi Mi 9 est le plus puissant des smartphones au monde. Il veut aussi se distinguer en photo grâce à son capteur principal de 48 mégapixels. « 20 Minutes » l’a testé

Christophe Séfrin

— 

Le Mi 9 et son triple module photo dorsal.
Le Mi 9 et son triple module photo dorsal. — XIAOMI
  • Dévoilé au récent salon de la téléphonie mobile Mobile World Congress de Barcelone, le Mi 9 de Xiaomi veut tailler des croupières aux smartphones haut de gamme de Samsung, Apple et Huawei.
  • Vendu moins de 500 euros, il est le plus puissant de tous grâce au nouveau processeur Snapdragon 855 de Qualcomm.
  • Egalement dopé par un capteur photo de 48 mégapixels, il peine cependant à vraiment marquer son territoire sur le terrain de la prise de vues.

Dévoilé au salon de la téléphonie Mobile World Congress​ de Barcelone, le Mi 9 est le nouveau smartphone haut de gamme de la maison Xiaomi. Lancé à 499 euros (128 Go), il est deux fois moins cher que les ténors du secteur, comme le Mate 20 Pro de Huawei, ou l’ iPhone Xr 256 Go, vendus environ 1.000 euros.

Comme de nombreux smartphones chinois de marques alternatives (Xiaomi, Honor, OnePlus, Oppo), il prétend pouvoir se hisser au niveau des plus grands.

Le plus rapide d’entre tous

Pour cela, le Mi 9 fait comme les plus grands et s’équipe d’un écran Amoled Full HD + (1080 x 2340 pixels) de 6,39’’/16,23 cm. Très contrasté, avec des angles de vision très larges, il plaque à sa surface des images parfaites (ci-dessous, le clip de Becca Krueger, Hit the Road Jack).

L'écran Amoled du Mi 9 offre des images au contraste parfait.
L'écran Amoled du Mi 9 offre des images au contraste parfait. - CAPTURE

 

En forme de goutte d’eau, l’encoche (également appelée « notch » !) du capteur photo frontal est à peine visible. Mais, techniquement, c’est l’un des composants majeurs du Xiaomi Mi 9 qui lui permet de tenir la dragée haute aux meilleurs smartphones.

Sous sa coque de verre légèrement bombée, le Mi 9 intègre le nouveau processeur Snapdragon 855 de Qualcomm. Gravé en 7 mm, sa performance graphique serait accrue de 25 % (GPU) et de 45 % pour l’ensemble des tâches (CPU). Bien difficile de pouvoir vérifier ces dires, mais nos essais témoignent de l’extrême vélocité du smartphone et d’une qualité d’affichage hors pair, notamment pour le jeu vidéo. Les comparatifs effectués par l’organisme d’évaluation AnTuTu placent ainsi les performances du Xiaomi Mi 9 juste au-dessus de celles de l’iPhone Xs et de son processeur A12 Bionic !

48 mégapixels pour quoi faire ?

Autre caractéristique mise en avant par Xiaomi : un triple module photo arrière qui embarque un capteur photo principal de 48 mégapixels (f/1.75). En fait, il s’agit du même capteur que celui qui équipe le smartphone View 20 de Honor (soit le modèle Sony IMX 586). But ? Non pas réaliser des photos en 48 mégapixels. Elles seraient pratiquement impossibles à exporter. Mais exploiter les capacités de ce capteur au format 1/2 pouce (8 mm de large) pour livrer des photos en 12 mégapixels supposées parfaites. L’idée est ainsi d’associer quatre sous-pixels pour n’en former plus qu’un. Sa capacité à capturer la lumière sera meilleure. Prometteur sur le papier, le procédé a besoin d’être soutenu par des algorithmes finement dosés. Ce qui n’est pas toujours le cas du Mi 9.

Si les photos que nous avons prises avec lui se révèlent on ne peut plus convaincantes en lumière du jour, les images avec une luminosité plus faible pâtissent d’un lissage excessif. Le mode nuit fait même perdre ainsi de nombreux détails à la vue. Exemple avec la photo ci-dessous : si elle profite d’une luminosité et de couleurs bien dosées, les détails sur les ardoises des menus en façade du restaurant sont illisibles !

Le mode photo de Nuit ne convainc pas dans les détails en arrière-plan.
Le mode photo de Nuit ne convainc pas dans les détails en arrière-plan. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

 

Reste que le Mi 9 offre de vraies possibilités de s’amuser en photo.

Des photos grand angle qui agrandissent l’horizon

Outre son capteur principal de 48 mégapixels, l’appareil aligne un capteur de 12 mégapixels (f/2.2, faisant office de zoom 2x) et un capteur ultra grand-angle de 16 mégapixels (f/2.2).

Une photo prise en mode normal...
Une photo prise en mode normal... - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES
... la même en ultra grand angle.
... la même en ultra grand angle. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

 

Ce dernier permet d’élargir considérablement le champ de vision (117°, un équivalent 13 mm en argentique). Photos de groupe et paysages lui disent merci. En façade, 20 mégapixels (avec mode portrait) qui taillent de jolis portraits.

Des selfies avec mode Portrait plutôt convaincants.
Des selfies avec mode Portrait plutôt convaincants. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

 

Incontestablement, le détourage du sujet (et notamment le travail sur les cheveux) a beaucoup progressé en quelques mois.

Des lacunes et des insuffisances

Lesté d’une batterie de 3300 mAh, le Xiaomi Mi 9 tient une très grosse journée, soit plus d’une douzaine d’heures en usage assez intensif associant navigation sur Internet, visionnage en streaming, prises de vues et téléphonie. Sur ce point, il se situe dans une bonne moyenne. Bien vu : il est livré avec un chargeur secteur rapide de 27 W, mais est aussi compatible avec la recharge sans fil rapide (20 W, chargeur non fourni).

Le Mi 9, une des vedettes du salon Mobile World Congress 2019.
Le Mi 9, une des vedettes du salon Mobile World Congress 2019. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

 

Qui peut le plus peut le moins : le Xiaomi Mi 9 se dispense d’étanchéité, de haut-parleurs stéréo, de prise casque, et de slot micro SD pour en augmenter la capacité. Autant d’arguments que même un capteur photo de 48 mégapixels auront du mal à faire oublier. Comme jadis sur les appareils photo numériques, la course aux pixels va-t-elle devenir l’argument premier des smartphones en 2019 ?

Bon plan :  Économisez sur vos achats Rakuten grâce à ce code promo