VIDEO. Honor View 20: On a manipulé le premier smartphone avec un «trou» dans l’écran

SMARTPHONE « 20 Minutes » a pu prendre en main le nouvel Honor View 20 avant qu’il ne soit dévoilé à Paris le 22 janvier, lançant une nouvelle vague de smartphones avec un trou dans l’écran destiné à accueillir le capteur photo avant.

Christophe Séfrin

— 

Le capteur de 25 mégapixels en façade de l'Honor View 20.
Le capteur de 25 mégapixels en façade de l'Honor View 20. — CHRISTOPHE SEFRIN/20 NMINUTES
  • Dévoilé à Paris le 22 janvier, le futur Honor View 20 inaugure une nouvelle vague de smartphones intégrant leur capteur photo avant directement dans l’écran et non plus au dessus.
  • Avec le View 20, la fin de la fameuse « encoche » qui faisait débat est peut-être annoncée, tandis que d’autres smartphones, comme le Galaxy S10 de Samsung, pourraient eux aussi adopter un trou en façade.
  • Face à ces nouveaux modèles, d’autres comme le Oppo Find X ou le Mi Mix 3 de Xiaomi optent, eux, pour un écran coulissant.

Exit l’encoche. La zone noire en haut de l’écran de nombreux smartphones (elle abrite ses différents capteurs frontaux) s’efface sur le Honor View 20.

Lancé officiellement à Paris le 22 janvier, le nouveau smartphone haut de gamme du constructeur chinois inaugure ainsi les premiers écrans dits « all view display » ou « plein écran ». 20 Minutes a déjà pu le prendre en main.

Un trou de 4,5 mm en haut de l’écran

« The Dot », « the Punch », « the Hole » ? Honor, la filiale du constructeur Huawei, a encore du mal à choisir le nom pour définir cette nouvelle spécificité. Alors, le « point », le « poinçon » ou le « trou » ? Libre à chacun de choisir son appellation. Reste que ce petit appendice de 4,5 mm est presque invisible à l’œil nu. Il permet à l’écran de 6,4’’/16,25 cm du Honor View 20 d’être parfaitement homogène, avec une zone de couverture de la face avant du téléphone de 91,8 %. Placé en haut, à gauche, le fameux trou disparaît dans la paume de la main lorsque l’on tient le terminal en mode horizontal. Bel effet. Avec une définition Full HD + de 2340 x 1080 pixels (et une résolution de 398 pixels par pouce), l’affichage profite d’une belle finesse.

Dommage que l’écran soit LCD et non OLED. Honor se défend et affirme qu’il est encore impossible de proposer des écrans OLED à trou…

Un intrigant capteur arrière de 48 mégapixels

Avec ses 25 mégapixels (f/2.0) en façade, le View 20 veut taper fort en photo. Ce n’est rien de le dire : à l’arrière du smartphone, Honor a logé un seul et intrigant capteur de 48 mégapixels (f/1.8). Ce modèle (Sony IMX586) est plein de promesses, même si l’on ne sait pas encore trop à quoi il pourra réellement servir.

A l'arrière du Honor View 20, un capteur de 48 mégapixels.
A l'arrière du Honor View 20, un capteur de 48 mégapixels. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

 

Honor annonce qu’outre la richesse des détails permise par un tel capteur, la caméra de son View 20 pourra scanner des objets en 3D… Gare cependant : une photo en 48 mégapixels (8000 x 6000) pèsera sans doute lourd dans la mémoire annoncée de 128 Go du smartphone dont le prix reste inconnu. On se souvient qu’en 2013, Nokia avait lancé son Lumia 1020, un smartphone avec capteur photo de 41 mégapixels. Le record est battu. A sa première approche, le View 20 est agréable à prendre en main. Il est même assez léger : 180 g (pour 156,9 x 75,4 x 8,1 mm). Il est beau aussi, avec un habillage arrière en « V » qui fait des vagues lorsque l’on oriente plus ou moins la coque du View 20 face à la lumière. Et l’appareil est puissant : son processeur est le même que celui du Huawei Mate 20 Pro, un modèle résolument haut de gamme.

Percés ou coulissants, les écrans 2019 ?

Avec le Honor View 20, c’est donc une nouvelle vague de terminaux qui pointe son museau. En 2019, les smartphones avec écran percé risquent de se multiplier. Les nombreuses fuites autour du prochain Galaxy S10 de Samsung qui sera dévoilé le 20 février 2019 laissent ainsi imaginer un smartphone avec capteur totalement intégré dans l’écran. Mais face aux « trous » de certains, d’autres opposent déjà une autre approche.

Inaugurés par Oppo et son Find X, les écrans coulissants permettent de s’affranchir de toute problématique d’intégration des capteurs en façade des smartphones. Ceux-ci sont ainsi logés derrière l’écran que l’on fait coulisser vers le bas pour les révéler. Le principe a été retenu par Xiaomi et non nouveau Mi Mix 3. Et il se dit que OnePlus pourrait lui aussi l’adopter pour son futur OnePlus 7…