VIDEO. Oppo Find X, le très beau smartphone chinois à 1.000 euros que l'on n'attendait pas

SMARTPHONE Quasi inconnue du grand public, la marque chinoise Oppo veut se faire un nom avec le Find X, un nouveau terminal au design particulièrement réussi…

Christophe Séfrin

— 

Le Find X de la marque Oppo, lancé à 999 euros.
Le Find X de la marque Oppo, lancé à 999 euros. — OPPO
  • Le fabricant de smartphones chinois Oppo lance ce vendredi 7 septembre son Find X, un terminal à 999 euros.
  • Face à Huawei, Samsung et Apple, le Find X montre ses muscles avec une fiche technique alléchante.
  • Mais ce qui fait la différence, c'est son design, avec un écran large dissimulant boutons et capteurs.

Alors qu’Apple annoncera ses nouveaux iPhones le 12 septembre, Oppo lui grille la politesse et lance ce vendredi 7 septembre son Find X (dans les réseaux Fnac, Darty et Orange). Ce superbe smartphone à écran Amoled de 6,4’’/16,25 cm est-il un smartphone chinois de plus sur le marché ?

Comme un petit air d'iPhone X, vous ne trouvez pas?
Comme un petit air d'iPhone X, vous ne trouvez pas? - APPLE

 

Après l’offensive de OnePlus et son OnePlus 6, de Xiaomi et ses Mi Mix 2S ou Pocophone, ou encore celle de Honor et son Honor 10, la marque Oppo sort du bois.

Techniquement, il a tout d’un grand

Contrairement à ses sino-rivaux, Oppo ne casse pas les prix. La marque, qui fabrique des terminaux mobiles depuis dix ans, veut jouer dans la cour des smartphones à 1.000 euros. Et elle joue gros.

Vendu 999 euros, le Find X se retrouve en concurrence frontale avec le Huawei P20 Pro (899 euros), le Samsung Galaxy Note 9 (1.009 euros), et, forcément, l’ iPhone X (à partir de 1.159 euros).

>> A lire aussi : Test du Samsung Galaxy Note 9: Pourquoi ce smartphone XXL est beaucoup plus qu’un Galaxy S9+ déguisé

Pour faire la différence, Oppo mise évidemment sur une fiche technique alléchante. A commencer par une mémoire généreuse de 256 Go attelée à 8 Gb de Ram (l’iPhone X équivalent vaut 1.329 euros). Son processeur est le Snapdragon 845, le plus puissant actuellement fondu par Qualcomm. C’est aussi sur la photo que la marque en quête de reconnaissance européenne veut marquer son territoire.

Le système rétractable de l'Oppo Find X.
Le système rétractable de l'Oppo Find X. - OPPO

Avec un couple de capteurs arrières de 20 et 16 mégapixels (f/2.0 et f/2.0), et un capteur avant de 25 mégapixels (f/2.0 aussi), il semble être question de surenchère. Méfiance cependant : on suspectait Huawei de pousser à la consommation de pixels avec son P20 Pro et ses 3 modules photo dorsaux (de 40, 20 et 8 mégapixels). Or, il s’avère que ce photophone est sans doute le meilleur de sa génération… Un test approfondi dira si Oppo joue la bonne carte.

Rien ne dépasse de son écran géant

Mais c’est surtout avec le design de son Find X que le Chinois fait mouche. Rien ne dépasse de son écran panoramique Amoled (2.340 x 1.080) avec protection Gorilla Glass. Pas un bouton, pas de capteur, pas d’objectif apparent. Pas plus d’encoche visible lorsque le terminal est allumé. La surface du smartphone est occupée à 93,8 % par son écran. A titre de comparaison, l’écran du Note 9 de Samsung n’occupe « que » 84 % de la surface du mobile. On compte 82,35 % pour le P20 Pro de Huawei, et 81,54 % pour l’iPhone X. Comme un galet aux bords incurvés, le Find X innove. Sa recette ? Une structure coulissante qui dissimule les capteurs photos sous l’écran lorsque l’appareil photo n’est pas activé.

Brièvement testé sur ce point, le Find X ne manque pas de réactivité. Il suffit d’appuyer sur l’icône de l’appareil photo pour que du sommet du smartphone s’extraie un module comprenant capteurs photo et flash. Les mobiles coulissants dits « slider » seraient-ils de retour ? Oppo affirme avoir testé ce système sur 300.000 cycles.

Les différents capteurs dissimulés lorsque l'application Photo est inactive.
Les différents capteurs dissimulés lorsque l'application Photo est inactive. - OPPO

 

Le mécanisme serait également protégé contre les chocs et son utilisation n’altérerait l’autonomie de la batterie que de 1 % pour 200 utilisations. Reste que l’on tient là le smartphone esthétiquement le plus innovant du moment, un modèle qui, selon son constructeur, veut célébrer « la fusion entre technologie et art ». Attention cependant : derrière la réussite visuelle incontestable, Oppo devra aussi prouver son savoir-faire technique pour prétendre s’asseoir avec les plus grands.