VIDEO. Samsung Galaxy S10: De l’élégance (beaucoup) et des innovations (mais pas trop)

SMARTPHONE Ils se nomment S10e, S10 et S10 +... Lancés le 8 mars, les nouveaux smartphones haut de gamme de Samsung font évoluer l’ancienne génération de S9, sans la révolutionner

Christophe Séfrin

— 

Le Galaxy S10 est décliné en trois versions: S10e, S10 et S10+.
Le Galaxy S10 est décliné en trois versions: S10e, S10 et S10+. — CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES
  • Samsung lève le voile sur sa nouvelle génération de smartphones haut de gamme Galaxy S10.
  • Conforme aux rumeurs qui circulaient sur le web, elle est déclinée en trois terminaux nommés S10e, S10 et S10 Plus, vendus à partir de 759 euros.
  • Les nouveaux smartphones soignent leur look et font évoluer en douceur le niveau technique de leurs prédécesseurs.

Il n’y en a pas un, ni deux, mais trois.

View this post on Instagram

Les annonces des nouveaux #GalaxyS10 de #Samsung ont eu lieu ce mercredi 20 février 🎉🍾. La 10e génération de la S Série porte le nom de #galaxyS10e, #galaxyS10 et #galaxyS10+. Le constructeur avance ainsi trois nouveaux smartphones vendus entre 759 euros (S10e 128 Go) et 1609 euros (S10+ 1 To). Ces terminaux se distinguent par leur écran avant Amoled de 5,8’’/14,73 cm (Full HD+) pour le S10e, de 6,1’’/15,49 cm (Quad HD+) pour le S10, et de 6,4’’/16,25 cm (Quad HD+) pour le S10+. Tous disposent d’un lecteur d’empreinte sous l’écran 😳A ondes soniques, il serait plus performant que celui du #huaweimate20pro 💪 Et la coque arrière des S10 fait office de support de recharge par induction… comme celle du Mate 20 pro! 😏 La photo? 📸 Pas d’encoche: les capteurs photos sont directement intégrés dans l’écran. Les S10e et S10 ont en commun un double capteur photo arrière de 16 mégapixels (ultra grand angle à 123°, ouvrant à f/2.2) et de 12 mégapixels (77°, f/1.5). Le S10 et S10+ vont plus loin et y associent un troisième capteur de 12 mégapixels faisant office de zoom 2x (45°, f/2.4). Pour les selfies 😁, les S10e et S10 alignent 10 mégapixels (f/1.7), le S10+ ajoutant, lui, 8 mégapixels pour des autoportraits avec flou à l’arrière du sujet (ou effet bokeh). A noter qu’il est désormais possible de se filmer en 4K avec les capteurs avant 🎥 Les batteries embarquées sont de 3100 mAh (S10e), 3400 mAh (S10) et 4100 mAh (S10+). Pas d’innovations majeures, donc, ou de changements de design radical. Un test sera le bienvenu pour notamment tester la section photo aussi intrigante que prometteuse. La vente des S10 commence le 8 mars 🛒 Les écouteurs True Wireless Galaxy Buds 🎧 sont offerts pour toute précommande.

A post shared by Christophe Séfrin (@christophe.sefrin) on

Le Galaxy 10 que Samsung a dévoilé ce mercredi 20 février est en fait un trio de smartphones baptisés S10e, S10 et S10 +, comme l’avaient laissé entendre d’innombrables fuites sur le web au cours de ces dernières semaines.

Les nouveaux terminaux, tous étanches (IP68), seront officiellement lancés le 8 mars et vendus à partir de 759 euros*. Le Galaxy S10 suit donc la voie entamée par ses prédécesseurs avec une bonne dose d’élégance et quelques innovations qu’on appellera plutôt des évolutions, tant elles ne nous ont pas semblé majeures.

Ecran total et capteurs plantés au laser

Si le S10e arbore un simple écran plat de 5,8’’/14,73 cm (Full HD +), les S10 et S10 + s’avancent avec un bel écran incurvé (Quad HD +) de 6,1’’/15,49 cm et 6,4’’/16,25 cm. Signe distinctif : le ou les capteurs frontaux des S10 ont été « plantés » dans l’écran Amoled. Un système de découpe au laser permet une telle intégration, récemment rencontrée sur le Honor View 20.

Le ou les capteurs photos sont intégrés par découpe laser directement dans l'écran Amoled.
Le ou les capteurs photos sont intégrés par découpe laser directement dans l'écran Amoled. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

 

Résultat : l’écran des S10 (compatible HDR10 +) ne subit les outrages d’aucune « encoche » et offre une visibilité parfaitement homogène et quasi maximale, les bordures devenant pratiquement invisibles. Avec 93,1 % d’occupation, l’image bénéficie ainsi d’un très large affichage. Epaulé par deux haut-parleurs stéréo, le jeu vidéo ou le visionnage en streaming devraient en profiter.

L'écran du Galaxy S10 occupe 93,1% de la surface avant du smartphone.
L'écran du Galaxy S10 occupe 93,1% de la surface avant du smartphone. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

 

Nouveauté mise en avant par Samsung sur les S10 et S10 + : un lecteur d’empreinte situé sous l’écran. Contrairement au capteur – optique- du Huawei Mate 20 Pro, celui des S10 et S10 + est dit « 3D ». Un système d’ultrasons analyse les reliefs de l’empreinte du doigt. Cela augmenterait le niveau de sécurité selon Samsung et permettrait également de déverrouiller son smartphone avec un doigt humide. De son coté, le S10e dispose d’un lecteur d’empreinte sur le côté.

Un chargeur à induction sous le capot

L’arrière des nouveaux smartphones s’habille de couleurs dans l’air du temps. En vert, blanc ou noir « prism » (appellation consacrée !), ils affichent de nombreux reflets avec un assez bel effet irisé. Nos quelques manipulations des différents modèles ne laissent aucun doute sur la capacité des smartphones à collecter les traces de doigts…

Ingénieux : l’arrière de nos mobiles peut faire office de chargeur à induction. Il suffit d’y déposer un smartphone (même d’une autre marque) ou un accessoire compatible pour qu’il y fasse le plein d’énergie. Samsung offrira d’ailleurs à tous ceux qui précommanderont un S10 son casque True Wireless Galaxy Buds… qui se recharge par induction.

Les nouveaux écouteurs True Wireless Galaxy Buds offerts pour toute précommande. Ils se rechargent par induction au dos des S10.
Les nouveaux écouteurs True Wireless Galaxy Buds offerts pour toute précommande. Ils se rechargent par induction au dos des S10. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

 

Si le procédé fonctionne avec une montre Galaxy Watch, par exemple, nous avons fait chou blanc avec notre Apple Watch. Cette possibilité de recharge n’est pas nouvelle, Huawei l’avait inaugurée fin 2018 sur son Mate 20 Pro

Jusqu’à 5 capteurs photo

Très (trop ?) visibles, les blocs de capteurs photo ancrés horizontalement sur la partie haute des terminaux contraignent un peu la belle esthétique générale. Dommage.

Le S10 est décliné en différentes versions lancées à partir de 759 euros.
Le S10 est décliné en différentes versions lancées à partir de 759 euros. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

 

Si les S10e et S10 ont ainsi en commun un double capteur photo arrière de 16 mégapixels (ultra grand angle à 123°, ouvrant à f/2.2) et de 12 mégapixels (77°, f/1.5), les S10 et S10 + vont plus loin. Ils leur associent un troisième capteur de 12 mégapixels (45°, f/2.4). Ce dernier fait office de zoom optique 2x. Les 123° du capteur ultra grand angle correspondraient à l’angle de vision humaine, d’après Samsung. ll s’agit, finalement, de la « vraie » nouveauté photo des S10.

L’intelligence artificielle est ici mise à contribution, avec un mode de reconnaissance de scènes améliorée. Dix scènes supplémentaires sont ainsi reconnues par rapport aux Galaxy S9, dont Boisson, Véhicule, Chaussures (!), Vêtements, Chien et Chat. Un mode photo de nuit combinerait grâce à l’AI sept photos pour n’en former qu’une. Reste à voir si les S10 réussiront à égaler le Pixel 3 de Google sur ce terrain. Samsung promet aussi pour la vidéo une stabilisation optique améliorée pour ses trois smartphones grâce à un mode SuperSteady Video. A tester…

Pour les selfies, les S10e et S10 alignent 10 mégapixels (f/1.7), le S10 + ajoutant, lui, 8 mégapixels pour des autoportraits avec flou à l’arrière du sujet (ou effet bokeh). Ce système est également optimisé pour effectuer des mises au point immédiates sur le sujet. A noter qu’il est désormais possible de se filmer en 4K avec les capteurs avant. Les blogueurs vont aimer.

L’héritage de la S Series

Étonnamment, Samsung conserve quelques valeurs sûres que beaucoup de constructeurs ont rayées des spécificités de leurs smartphones. La famille S10 intègre ainsi une prise casque, un logement double SIM ou encore un slot pour carte microSD. Attendus au tournant de l’autonomie, les trois smartphones intègrent des batteries de 3100 mAh (S10e), 3400 mAh (S10) et 4100 mAh (S10 +). Le fabriquant ne dit cependant rien sur l’autonomie estimée de ses appareils.

Coté capacité, Samsung lésine moins qu’avec le S9 (64 Go), puisque tous les S10 intègrent une mémoire d’au moins 128 Go. Le S10 est aussi disponible en 512 Go, les S10 + proposant pour sa part 128 Go, 512 Go et même 1 To de mémoire.

*S10e (759 euros/128 Go) ; S10 (909 euros/128 Go ; 1159 euros/512 Go) ; S10 + (1009 euros/128 Go) ; S10 + Performance (1259 euros/512 Go ; 1609 euros/1 To).