TEST. Cinq montres qui peuvent rivaliser avec la nouvelle Apple Watch Series 4, de 199 à 595 euros

MONTRES CONNECTEES Lancée le 21 septembre, l’Apple Watch Series 4 n’a pas que des amies. Parmi ses plus sérieuses rivales, « 20 Minutes » en a testé cinq…

Christophe Séfrin

— 

La montre TicWatch Pro incorpore un double écran OLED et LCD pour une autonomie renforcée.
La montre TicWatch Pro incorpore un double écran OLED et LCD pour une autonomie renforcée. — MOBVOI
  • Montre prometteuse avec de nouvelles fonctions, comme la détection de chutes, l'Apple Watch Series 4 sera commercialisée dès le 21 septembre à partir de 429 euros.
  • Plus ou moins connectées, plus ou moins sportives ou orientées santé, des rivales sérieuses occupent déjà le terrain.
  • 20 Minutes en a testé cinq que les amateurs de tocantes pourraient lui préférer, pour un budget de 199 à 595 euros.

Tic, tac, tic, tac… en attendant la nouvelle Apple Watch Series 4, en vente le 21 septembre, 20 Minutes se met à l’heure des montres connectées concurrentes…

Withings Steel HR Sport: la connectée à petit budget

Revenue au pays après un aller-retour de deux ans chez Nokia, la marque Withings n’a rien perdu de son aura. Le constructeur fait évoluer sa montre d’activité Steel HR avec une nouvelle mouture davantage dédiée aux utilisateurs sportifs, la cible privilégiée de l'Apple Watch Series 4...

La Steel HR Sport fête le retour de Withings aux affaires.
La Steel HR Sport fête le retour de Withings aux affaires. - WITHINGS

 

Derrière son boîtier en acier inoxydable de 40 mm (étanche jusqu’à 50 mètres), la Steel HR Sport réunit un cadran analogique pour lire l’heure, un sous-cadran indiquant le pourcentage de l’activité réalisée par rapport à l’objectif défini, mais aussi un cadran OLED affichant davantage de données santé (calories, rythme cardiaque…). Cette minuscule lunette relaye également les notifications du smartphone et fait défiler le début des messages reçus (40 caractères). Malgré sa petite taille, l’affichage reste bien lisible. Contrairement à l'Apple Watch, impossible cependant de la personnaliser avec des applications. Détectant 30 activités (mais devant être raccordée au GPS du smartphone pour tracker ses déplacements), la Steel HR Sport intègre désormais la mesure de la VO2 Max. Il s’agit de la consommation maximale d’oxygène consommée par une personne au cours d’un effort physique intense durant une minute. Un indice important pour s’entraîner...

Apple le propose sur ses montres depuis le passage de son système d'exploitation à Watch OS 4. L’autonomie jusqu’à 25 jours de la Steel HR Sport (hors GPS) est un point qui peut aussi faire la différence, là où la montre d'Apple ne revendique que 18 heures d'autonomie. Compétente et résistante, mais dans un univers fermé, nous la recommanderons la montre Withings aux sportifs amateurs ou passionnés, et, pour le quotidien, à tous ceux qui veulent être connectés mais pas trop! 199,95 euros.

Mobvoi, TicWatch Pro: elle se distingue par son autonomie

Conçue par la start-up Mobvoi, la TicWatch Pro est une grosse montre connectée (45 mm x 12,6 mm) qui fonctionne sous Wear OS de Google. Innovation : notre tocante intègre deux écrans superposés.

 

La TicWatch Pro de Mobvoi fonctionne sous Wear OS.
La TicWatch Pro de Mobvoi fonctionne sous Wear OS. - MOBVOI

 

Le premier (OLED) permet les classiques affichages en couleur, tandis que son écran LCD basse consommation transparent (monochrome) lui sert d’écran de veille. Mieux : en activant le mode Essentiel, l’autonomie de la montre passe de 3 à 30 jours. Sa recette est de couper toute activité connectée pour ne plus conserver que l’affichage de l’heure, de la date, mais aussi du nombre de pas effectué quotidiennement (tout en mesurant l’activité cardiaque). Apple devrait s'en inspirer...

>> A lire aussi : Apple: L’Apple Watch Series 4 va surveiller notre santé de très, très près…

Disposant d’un haut-parleur et d’un micro, la TicWatch Pro peut convoquer Google Assistant à tout moment. L'Apple Watch, elle, invite SIRI à répondre à nos questions, mais on sait cet assistant virtuel moins pertinent dans ses réponses que celui de Google. Pour le sport, la TicWatch Pro est GPS, mais, en étant simplement normée IP68 (elle peut être immergée jusqu’à 1,30 mètre durant 30 minutes), elle reste inapte à la natation. L'Apple Watch, elle, fait mieux dans l'eau en étant étanche jusqu'à 50 mètres. Mais Apple précise bien que sa noivelle montre ne peut être utilisée pour faire de la plongée... 249,99 euros.

Samsung, Galaxy Watch: personnalisable comme aucune autre

Après sa Galaxy Gear Sport, Samsung se met à l’heure d’une nouvelle montre connectée, la Galaxy Watch. Disponible en 42 mm ou 46 mm (contre 40 mm et 44 mm pour l'Apple Watch), elle fonctionne sous « Tizen », le système d’exploitation maison, et se personnalise à l’aide de l’application Galaxy Wearable. La montre d'Apple, elle, utilise le nouveau système d'exploitation Watch OS 5, remodelé pour son arrivée.

La Galaxy Watch détecte automatiquement 39 activités physiques.
La Galaxy Watch détecte automatiquement 39 activités physiques. - SAMSUNG

 

Galaxy Wearable regorge de dizaines de cadrans gratuits, bien plus que chez Apple, qui reste assez avare sur ce terrain. Egalement, de nombreuses applications. Parmi elles, Spotify, avec un partenariat pour l’heure unique, qui permet aux abonnés Premium du site de streaming musical de télécharger leurs playlists dans les 4 Go de mémoire de la tocante. Pas mieux pour se délester de son smartphone pour courir en profitant de son tracking GPS ! L'Apple Watch, elle, n'autorise que le streaming avec Apple Music. L'éternel système fermé Apple... Elle peut cependant servir de télécommande pour lancer Deezer ou Spotify sur son smartphone. Nouveau : la Galaxy Watch détecte automatiquement 39 activités physiques, mais pas les chutes. Bien qu’un peu épaisse (13 mm), on aime bien sa couronne de cadran rotative, très intuitive pour naviguer… On verra si le bouton latéral Digital Crown d'Apple avec retour haptique est, lui, convaincant. L'autonomie de la Galaxy Watch devrait aussi la distinguer : 3 ou 4 jours, selon le modèle, contre 18 heures pour l'Apple Watch Series 4. Il faudra attendre 2019 pour se l’offrir en version 4G et téléphoner avec, alors que l'Apple Watch Series 4 arrive aussi dans une version cellulaire. Dans l'état, la Galaxy Watch reste beaucoup plus accessible que sa rivale à la pomme qui sera lancée à partir de 429 euros. 309 euros.

Garmin, Vivoactive 3 Music: la vraie sportive, c'est elle

La dernière née des montres Vivoctive du numéro 1 mondial du GPS s’affranchit du smartphone. Comme d’autres montres sportives désormais, la Vivoactive 3 Music dispose d’un espace de stockage interne pour y loger sa musique. Ici, jusqu’à 500 titres.

Sportive dans son ADN et musicale: la montre Vivoactive 3 Music.
Sportive dans son ADN et musicale: la montre Vivoactive 3 Music. - GARMIN

 

A personnaliser avec différents cadrans et applications (malgré un magasin en ligne pas assez fourni à notre goût), la Vivoactive 3 Music fonctionne de concert avec l’application Garmin Connect, également déclinée sur le web. Nous avons été séduits par sa clarté exemplaire et la possibilité donnée de gérer simplement ses efforts et de se motiver. Des entraînements que l’on eut facilement programmer sur ordinateur, puis transférer dans la montre en font un outil véritable. Sur ce point, l'Apple Watch peut encore s'améliorer. Amusant : sa fonction « Live Track » permet d’être suivi en direct par sa communauté de fans durant une compétition. L'Apple Watch, elle, permet désormais de lancer des concours d'Activité à un ami, un peu comme avec un bracelet ou une montre Fitbit. Mais pas plus. Etanche jusqu’à 50 mètres, la Vivoactve 3 Music joue à jeu égal dans le bassin avec la montre Apple. Notre tocante qui dispose elle aussi d’un altimètre prend en charge une quinzaine d’activités sportives, du running au… paddle. Elle peut estimer la VO2 Max. Au quotidien, la Vivoactive 3 Music fait office de classique capteur d’activité, avec une autonomie jusqu’à 7 jours (jusqu’à 5 heures avec GPS et musique activés). 329,99 euros.

Kronaby, Apex: connectivité limité, mais élégance assurée

Cette belle et robuste montre au cadran (43 mm) recouvert d’un double rôle de verre saphir est dite hybride. L'Apple Watch Series 4 voit, elle, son écran remodelé avec des bord plus arrondis offrant une surface de lecture accrue de 30%. Possédant sa propre application, il est possible de personnaliser les trois boutons latéraux de l'Apex en leur attribuant une fonction parmi celles proposées : déclenchement d’une prise de vue, contrôle de la musique…

Chère, mais élégante; connectée, mais pas trop: la montre Apex de Kronaby.
Chère, mais élégante; connectée, mais pas trop: la montre Apex de Kronaby. - KRONABY

 

Astucieux : il est aussi possible de s’en servir comme télécommande pour déclencher des scénarios associant différents objets connectés. Pour cela, on l’associera à l’application IFTTT qui fait référence en la matière, même si elle est encore réservée aux geeks. Etanche jusqu’à 100 mètres, l’Apex dispose de deux sous-cadrans pour afficher un second fuseau horaire, la date, le jour de la semaine, et le pourcentage d’activité réalisée. Un bel objet, mais un objet très (trop ?) cher qui séduira d'abord les amateurs d'horlogierie. 595 euros.