Smartphone : Les parts de marché de l’iPhone ont grimpé partout en 2019 à l’exception de la Chine

IPHONE Aux Etats-Unis, en Australie et au Japon, un smartphone vendu sur deux est un iPhone

Etienne Froment pour 20 Minutes

— 

Les parts de marché de l’iPhone ont grimpé partout en 2019
Les parts de marché de l’iPhone ont grimpé partout en 2019 — Geeko

Belle année pour Apple ! Selon les chiffres de ventes du quatrième trimestre 2019 dévoilé fin janvier par par Kantar, l’ iPhone 11 s’est très bien vendu en 2019. Le nouveau smartphone de la pomme aurait fait presque deux fois mieux que son ancêtre, l’ iPhone Xr.

En un an, les parts de marché d’Apple sur le marché des smartphones sont ainsi passées de 22,7 % à 24,3 % en Europe occidentale, de 42,8 % à 47,9 % aux Etats-Unis, de 40,7 % à 43,7 % en Australie et de 46,7 % à 52,5 % au Japon,

Face au succès d’Apple, la concurrence reste très rude. Samsung ne recule presque pas à l’international. Huawei, en revanche, voit ses parts de marché s’effondrer en Europe, passant de 20,8 % de parts de marché à seulement 16,4 %.

En quatrième position, son rival chinois Xiaomi profite de cette situation délicate pour grimper à près de 14,2 % et consolider sa position de quatrième acteur sur le marché.

L’exception chinoise

2020 représentera un nouveau défi pour les géants chinois. Selon les analystes, Apple devrait lui enregistrer de nouveaux records de ventes au premier semestre 2020, grâce notamment à la sortie de son iPhone 9, un modèle mini qui pourrait séduire une nouvelle tranche de consommateurs. Samsung et Huawei tableront eux davantage sur l’innovation en commercialisant des modèles pliables et 5G pour séduire le consommateur.

Seule mauvaise note pour la pomme : les performances du groupe en Chine restent très timides. Officiellement, Apple contrôlerait 21,4 % du marché. Officieusement, ses parts de marché se rapprocheraient timidement des 10 %, les chiffres de Kantar n’étant pas considérés comme totalement fiables pour ce marché.