VIDEO. StreamR: Pure tente de réinventer la radio mais veut (un peu) trop en faire

AUDIO Avec StreamR, la marque de radios anglaise Pure livre une radio/enceinte FM, DAB+ et Bluetooth innovante, mais possède quelques fonctions perfectibles

Christophe Séfrin

— 

StreamR fait office de radio FM/DAB+ et d'enceinte Bluetooth.
StreamR fait office de radio FM/DAB+ et d'enceinte Bluetooth. — PURE
  • Le fabricant de radios numériques Pure livre StreamR, un drôle de haut-parleur qui se compresse pour prendre moins de place.
  • Vendu 199 euros, StreamR embarque la FM, la radio numérique terrestre et fait office d’enceinte Bluetooth.
  • Offrant un très bon son, StreamR pêche cependant par quelques fonctions perfectibles, comme une mauvaise intégration de l’assistante Alexa d’Amazon.

Le constructeur londonien de radios FM et de radios numérique DAB + lance avec son StreamR un produit assez unique. Radio, haut-parleur, enceinte Bluetooth, assistant personnel… on ne sait trop à quel saint se vouer. Tout ce dont on est certain avant de l’avoir testé, c’est qu’il est nomade.

Une enceinte qui se compresse

Ni une, ni deux, voici le StreamR rechargé en USB et prêt pour 15 heures d’autonomie. C’est en tout cas la promesse du constructeur. Assez compact (10,5 x 10,5 cm), le StreamR peut voir sa hauteur réduite. Inutile de le passer sous la roue d’un camion pour le compresser : lorsque l’on appuie sur son sommet, la partie haute de l’enceinte s’enfonce dans sa base sur 2,5 cm et y reste ancrée. On appuie de nouveau dessus pour l’en extraire. C’est ainsi que l’on éteint/allume également l’appareil. Oui, c’est un peu gadget.

StreamR une fois compressé perd 2,5 cm de hauteur.
StreamR une fois compressé perd 2,5 cm de hauteur. - PURE

Reste qu’une fois déployé, le sommet de notre enceinte OVNI dévoile un écran LCD où s’afficheront fonctions (Bluetooth, AUX, FM, DAB +), nom des stations et titres des morceaux joués lorsque l’on est en DAB + (en numérique) ou en Bluetooth. Un petit câble s’enroule sur la base de l’appareil et fait office d’antenne FM et de prise auxiliaire.

Des LED qui font joli

Outre la grille du haut-parleur interne, le sommet de l’appareil dispose de différentes touches sensitives, mais aussi d’un filet circulaire de LED colorés qui s’illumine de couleurs différentes dans chaque angle du StreamR. Ce filet lumineux fait aussi témoin de charge et témoin de volume.

Le sommet du StreamR avec ses LED colorés, ses touches sensitives et son bouton central pour convoquer Alexa.
Le sommet du StreamR avec ses LED colorés, ses touches sensitives et son bouton central pour convoquer Alexa. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Aux quatre coins du cube se trouvent les touches de présélections. C’est ainsi que l’on peut mémoriser facilement ses quatre stations FM ou DAB + préférées. Si ses fonctions sont nombreuses, le StreamR s’apprivoise en une dizaine de minutes et son côté ludique et intuitif n’est d’ailleurs pas pour déplaire. Ah, il y a aussi un bouton central grâce auquel on peut convoquer Alexa, l’assistante zélée d’Amazon !

Un son bon, voire très bon

Premier constat : le StreamR trouve sa place à peu près partout : bureau, table de nuit, salle de bains, cuisine, atelier… L’appareil a ainsi visité toutes les pièces de notre logis. Dans la chambre, il lui manque clairement une fonction radio-réveil avec un affichage de l’heure. Dans la salle de bains, on regrette que StreamR ne bénéficie d’aucune protection contre l’eau et la poussière. C’est un peu léger pour un équipement qui, sur le site de Pure, proclame être « conçu pour l’aventure »… Et il manque au StreamR sinon une housse de transport, du moins une petite poignée, ses 728 grammes pesant tout de même leur poids dans la paume de la main.

Second constat et c’est peut-être là l’essentiel : le son du StreamR est bon, voire très bon pour un appareil dont on n’attend pas forcément autant. Manquant un peu de basses, le cube met cependant joliment en avant les voix et fait beaucoup, beaucoup mieux qu’un classique poste de radio auquel on pourrait le comparer. Avec les radios numériques en DAB +, l’appareil se justifie ainsi véritablement.

Alexa fait de la figuration

Hélas, StreamR possède aussi ses lacunes. Si l’enceinte reproduit bien la sonnerie du smartphone auquel on l’a connectée, il est par exemple impossible de l’utiliser comme kit main libres. C’est bête. N’étant pas Wifi, StreamR ne peut pas non plus convoquer tout seul l’assistante Alexa dont il revendique la présence. Pour cela, on est contraint de connecter le StreamR en Bluetooth à son smartphone, de télécharger les applications Amazon Alexa et Pure Home dans laquelle figure un bouton Alexa… Fastidieux.

Il est nécessaire d'utiliser l'application Pure Home pour convoquer Alexa sur le StreamR.
Il est nécessaire d'utiliser l'application Pure Home pour convoquer Alexa sur le StreamR. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Dommage, car ces imperfections altèrent un peu le bon sentiment général dégagé par l’appareil. A 199 euros, StreamR est donc une bonne radio FM/DAB + et une bonne enceinte Bluetooth, mais ses fonctions annexes vont sans doute se contenter de faire de la figuration.