Réseaux sociaux: Le cofondateur de Wikipédia appelle à une grève les 4 et 5 juillet

VIE PRIVÉE Larry Sanger souhaite que des « réseaux décentralisés » d’internautes remplacent les géants du Web

20 Minutes avec agence

— 

Le cofondateur de Wikipédia, Larry Sanger (illustration).
Le cofondateur de Wikipédia, Larry Sanger (illustration). — Kiichiro Sato/AP/SIPA

Larry Sanger, cofondateur de Wikipédia, a mis en ligne ce samedi une « Déclaration d’indépendance numérique » dans laquelle il appelle à une grève des réseaux sociaux. L’Américain de 50 ans demande aux internautes de ne pas se rendre sur Facebook, Twitter et consorts les 4 et 5 juillet prochains.

Il souhaite ainsi dénoncer la façon dont ces « immenses empires numériques » choisissent d'« utiliser l’humanité avec mépris ». Il reconnaît tout de même que les utilisateurs participent « volontairement » sur les réseaux sociaux.

Défendre des principes et droits numériques

Mais c’est pour cette raison qu’il estime que les internautes ont désormais le droit de créer leurs propres espaces. Larry Sanger aimerait voir émerger de nouvelles structures, pour remplacer ces empires par des « réseaux décentralisés constitués d’individus indépendants », une sorte de retour aux sources vu que les premiers réseaux d’Internet étaient ainsi constitués.

Le cofondateur de Wikipédia dénonce les dérives des réseaux sociaux : vente des données personnelles, création de conditions d’utilisation difficiles à comprendre, utilisation d’algorithmes, recherche du profit… Mais Larry Sanger ne cite aucune entreprise. La pétition livre aussi neuf « principes » et droits garantissant la liberté et la vie privée sur Internet.