20 Minutes : Actualités et infos en direct
JEUX VIDEONintendo retire des jeux en Belgique à cause de la loi sur les «loot boxes»

Nintendo: Deux jeux retirés en Belgique à cause de la législation sur les «loot boxes»

JEUX VIDEOLe titres Animal Crossing : Pocket Camp et Fire Emblem Heroes ne seront plus disponibles à partir du 27 août prochain en Belgique
Le jeu mobile Fire Emblem Heroes ne sera plus disponible en Belgique.
Le jeu mobile Fire Emblem Heroes ne sera plus disponible en Belgique. - Capture d'écran YouTube/Nintendo Mobile
20 Minutes avec agence

20 Minutes avec agence

Plutôt que de s’adapter à l’évolution de la législation en Belgique sur les « loot boxes » – des pochettes-surprises virtuelles payantes qui permettent de bénéficier de bonus dans un jeu vidéo – Nintendo préfère retirer les jeux concernés.

Ainsi, à partir du 27 août prochain, les titres Animal Crossing : Pocket Camp et Fire Emblem Heroes sous Android et iOS ne fonctionneront plus en Belgique, a annoncé le groupe japonais ce mardi.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Les loot boxes apparentés à des jeux de hasard

Nintendo a pris cette décision « en raison d’une situation ambiguë concernant certaines méthodes de monétisation ». En effet, la Belgique a estimé que ces « loot boxes » pouvaient être comparées à des jeux de hasard et que la législation devait donc être la même. De ce fait, ces pochettes-surprises sont notamment interdites aux mineurs, explique Le Monde.

Autre conséquence : « les futurs titres utilisant des méthodes de monétisation similaires ne seront pas lancés » dans ce pays, a précisé Nintendo. Les joueurs belges ne pourraient donc pas bénéficier des prochains Mario Kart Tour ou de Dr. Mario World. D’autres éditeurs de jeux ont quant à eux préféré modifié le contenu de leurs titres pour pouvoir continuer à fonctionner en Belgique.

Sujets liés