«Fortnite»: Une deuxième scène de suicide imaginée par un joueur retirée par les modérateurs

JEUX VIDÉO Pour la deuxième fois, les modérateurs du jeu ont dû supprimer un bâtiment qui abritait une mise en scène scabreuse

20 Minutes avec agence

— 

Fortnite n'est pas prêt de s'essoufler.
Fortnite n'est pas prêt de s'essoufler. — Harry Darwin/Cover Images/SIPA

Pour la deuxième fois en moins de deux mois, Epic Games a dû retirer une scène de suicide de Fortnite. Un joueur a signalé ce dimanche sur Reddit que le sous-sol d’un bâtiment créé par un gamer était le théâtre d’une pendaison.

Baptisée « Mysterious Mansion », cette construction a disparu du jeu, indique Numerama. Le 22 février dernier, une autre habitation abritant une scène de pendaison d’ours en peluche avait déjoué la surveillance des modérateurs. Ces mises en scènes sont l’œuvre de joueurs qui inventent des constructions grâce au « mode créatif ». S’ils sont acceptés, les bâtiments sont installés dans le « Bloc », une région vierge de la carte du jeu.

Tuer des gens sans tuer des gens

Un porte-parole d’Epic Games a fait savoir au site Polygon que le contenu « a été retiré du Bloc car il ne respectait pas nos règles de création de contenu ». Le code de conduite de Fortnite interdit notamment «  les propos discriminants ou haineux, les menaces, les spams et toute autre forme de harcèlement ou de comportement illégal ».

Reste que FuryLeaks, le créateur de la « Mysterious Mansion », n’a pas apprécié cette suppression. Sur Twitter, le joueur a partagé ce dimanche un échange dans lequel le modérateur de Fortnite reconnaît « ne pas avoir repéré la scène du suicide ». « Bienvenue dans "Fortnite", un jeu où vous pouvez tuer les gens. Mais pourtant, on n’aime pas quand vous tuez des gens », ironise le joueur.