Casino: Des data centers installés par le groupe pour chauffer ses magasins et entrepôts

RECYCLAGE ÉNERGÉTIQUE Vingt-et-un sites en France devraient accueillir des centres d’ici à 2023...

20 Minutes avec agence

— 

Un supermarché Casino (illustration)
Un supermarché Casino (illustration) — Jeff Blackler / Rex Fea/REX/SIPA

Utiliser des data centers comme chauffage : l’idée n’est pas nouvelle, et Casino s’y met à son tour. Le groupe de grande distribution a annoncé ce jeudi l’arrivée prochaine de data centers, dont la chaleur permettra de chauffer ses propres sites.

L’initiative provient d’un partenariat avec la société Qarnot Computing, spécialisée dans la valorisation de la chaleur informatique. Casino espère également vendre la puissance de calcul de ses machines à d’autres entreprises, rapporte Le Parisien.

Trois sites dès 2019

Casino entend ainsi mettre à profit les mètres carrés libérés grâce à l’optimisation de ses stocks. Scale Max, une coentreprise du groupe, va louer ces espaces pour y installer des dizaines d’ordinateurs. Ils seront alimentés par une électricité « verte » produite par une autre filiale de Casino, Green Yellow.

La chaleur dégagée par ces data centers sera utilisée pour chauffer entrepôts et supermarchés de l’enseigne. Vingt-et-un sites en France devraient accueillir des centres d’ici à 2023. Trois d’entre eux ont déjà été choisis pour entrer en fonction dès 2019. Le premier devrait être opérationnel en début d’année : l’entrepôt logistique de Cdiscount, autre filiale de Casino, en Seine-et-Marne.