Bordeaux: L'appétit grandissant de TDF pour les data centers

NUMERIQUE Le groupe TDF vient de doubler la capacité de stockage de son immense data center de Bouliac, près de Bordeaux, et ne compte pas s’arrêter là…

Mickaël Bosredon

— 

Le data center de TDFest situé au pied de sa grande antenne de télécommunications, à Bouliac près de Bordeaux.
Le data center de TDFest situé au pied de sa grande antenne de télécommunications, à Bouliac près de Bordeaux. — Vuedici
  • TDF a investi sept millions d’euros pour doubler la capacité de son data center de Bordeaux-Bouliac
  • A terme il pourra même quadrupler la taille actuelle.
  • TDF entend ainsi répondre aux besoins grandissants en ce qui concerne le stockage des données numériques, des entreprises et collectivités de la région.

On connaît le groupe TDF (ex-Télédiffusion de France) pour ses activités dans les secteurs audiovisuels. Il s’agit en effet de l’opérateur historique des émetteurs radio et télé, et depuis quelque temps il intervient aussi dans la couverture « Très Haut Débit mobile » ou le déploiement de la fibre. Son immense pylône de 250 mètres à Bouliac, près de Bordeaux, érigé en 1957, en atteste.

On connaît en revanche un peu moins cette entreprise nationale concernant ses activités dans les data center, ou centre d’hébergement de données numériques. Pourtant, depuis 2013, TDF, toujours dans l’optique de diversifier ses activités, a créé au pied de ce pylône à Bouliac son premier data center pour répondre aux besoins de stockage des données informatiques des entreprises et collectivités de la région.

Un site ultra-sécurisé

« Bouliac représente un énorme avantage, explique Olivier Plantureux, directeur marketing de la division télécoms de TDF, car cette ville est située sur les hauteurs de Bordeaux. En termes de sécurité, et notamment de prévention des inondations, c’est idéal. » Le site est par ailleurs une ancienne base militaire. Et en matière de data center, la sécurité est le maître mot.

Face à la demande croissante en Nouvelle Aquitaine, TDF vient de doubler la capacité de stockage de son data center. « Nous étions arrivés à saturation car la demande est de plus en plus forte dans la région, poursuit Olivier Plantureux. Nous venons de réaliser un nouveau bâtiment capable d’accueillir 120 baies, ce qui permet de doubler notre capacité, et nous pourrons en réaliser deux autres similaires, ce qui nous permettra à terme de quadrupler cette capacité. »

Quatre data centers en France

Des entreprises bien connues de la métropole, comme AT Internet ou Systonic, des collectivités comme Bordeaux Métropole, viennent ainsi stocker leurs données dans ce data center. « Les besoins de nos clients peuvent être variés, mais ce qui les intéresse avant tout chez nous, c’est de bénéficier d’un équipement sécurisé, auquel ils ont accès 7/7 jours et 24/24 h. C’est d’ailleurs pourquoi nous n’avons pas que des entreprises locales : certains groupes parisiens sont venus ici pour se créer une deuxième installation, en cas de problème sur leur installation principale. »

La data center de TDF, à Bouliac près de Bordeaux, est ultra sécurisé.
La data center de TDF, à Bouliac près de Bordeaux, est ultra sécurisé. - Vuedici

TDF propose à ses clients soit des salles mutualisées, lorsqu’ils n’ont besoin que d’une baie, soit des salles privatives, lorsque ces besoins montent à quelques dizaines de baies.

TDF propose en tout quatre data centers au niveau national, les trois autres se situant à Lille, Rennes et Aix-Marseille. L’investissement pour le nouveau data center de Bouliac est de sept millions d’euros. « Avec ce nouveau bâtiment, le data center TDF de Bordeaux-Bouliac devient le plus grand data center TDF en France métropolitaine » assure Olivier Huart, PDG du groupe TDF.