Accent moqué par Mélenchon: Le projet de loi contre la glottophobie était une «pique pour éveiller les consciences»

POLITIQUE «On a rédigé le texte en moins d'une heure en prenant pour références les deux premiers articles qui apparaissent sur Google», a expliqué la députée LREM Laetitia Avia...

H. B.

— 

Laetitia Avia, élue dans la 8eme circonscription de Paris
Laetitia Avia, élue dans la 8eme circonscription de Paris — SIPA

[Edit] Le cabinet de Laetitia Avia a contacté 20 Minutes en expliquant que la députée n'avait jamais employé le terme « plaisanterie » à propos du projet de loi sur la glottophobie. « Il s'agissait d'une pique pour éveiller les consciences », explique l'entourage de Laetitia Avia, qui n'a pas précisé si la proposition de loi serait déposée ou non. 

« Ce n’est pas drôle », « mauvaise blague », « arrêtez de vous foutre de nous »… La députée LREM de Paris Laetitita Avia a assuré ce dimanche au JDD que la proposition de loi pour lutter contre la glottophobie n’était qu'« une pique » humoristique. Une manière de répondre au leader de La France insoumise », qui s’était moqué mercredi à l’Assemblée nationale de l’accent d’une journaliste de France 3.

« On a rédigé le texte en moins d’une heure, en prenant pour références les deux premiers articles qui apparaissent sur Google lorsqu’on cherche le mot «glottophobie»», a déclaré Laetitia AviaUne blague qui visiblement n’a pas beaucoup fait rire les internautes…

« Attendez le bistrot pour faire des blagues »

« Donc cette proposition de loi était bien une blague. Nos députés prennent vraiment la vie politique et leur rôle au sérieux, ça fait plaisir tout ce respect. Idée : attendez le bistrot pour faire des blagues, et arrêtez de vous foutre de nous », a tweeté une internaute en colère.

« Et bien pas bravo à @LaetitiaAvia. La #Glottophobie est bien un racisme et une discrimination réelle. Ce n’est pas drôle. Vous n’avez décidément aucune dignité. Honte à vous », a également déclaré un Twittos.

« Ça fait du Gorafi et après ça veut légiférer sur les fake news », s’est indigné une autre internaute.

La députée LREM Laetitia Avia avait annoncé jeudi soir le dépôt d’une proposition de loi contre les discriminations linguistiques ou « glottophobie », au lendemain de moqueries de l’accent du sud d’une journaliste par Jean-Luc Mélenchon. « Parle-t-on moins français avec un accent ? Doit-on subir des humiliations si on a pas d’intonations standardisées ? Parce que nos accents sont notre identité, je dépose, avec des députés @LaREM, une proposition de loi pour reconnaître la glottophobie comme source de discrimination », avait tweeté la députée de Paris.