Laetitia Avia, l'avocate originaire du «9-3» entre à l'Assemblée comme élue de Paris

ELECTIONS Dans la 8e circonscription, ses adversaires, la socialiste Sandrine Mazetier et la sortante Les Républicains Valérie Montandon, n'ont pas résisté à la vague En Marche!...

20 Minutes avec AFP

— 

Paris, le 18 mai 2017. Laetitia Avia, candidate pour la République en marche, fait campagne sur un marché.
Paris, le 18 mai 2017. Laetitia Avia, candidate pour la République en marche, fait campagne sur un marché. — Thomas Samson / AFP

L'avocate Laetitia Avia, proche d'Emmanuel Macron, est devenue dimanche l'une des toutes premières femmes d'origine africaine élues à l'Assemblée nationale, en remportant la 8e circonscription de Paris avec 65% des voix. 

Repérée par Emmanuel Macron il y a dix ans

Ses adversaires, la socialiste Sandrine Mazetier et la sortante Les Républicains Valérie Montandon, n'ont pas résisté à la vague En Marche! incarnée par l'avocate de 31 ans, d'origine togolaise.

Laetitia Avia, jamais élue, a grandi en Seine-Saint-Denis, avant d'intégrer Sciences Po Paris, via les Conventions d'éducation prioritaire lancées au début des années 2000.

Après avoir étudié à Paris et au Canada, elle devient avocate et cofonde un cabinet parisien qui travaille avec les PME. Repérée par Emmanuel Macron il y a presque dix ans, elle est recrutée par En Marche! comme experte juriste puis rejoint la commission nationale d'investiture.

"Oui, nous avons une personnalité (...). Oui, nous allons challenger le gouvernement", déclarait-elle sur Franceinfo pendant la campagne.