Mondial de l’Auto: Renault dévoile EZ-Ultimo, son carrosse autonome 2.0

VOITURE AUTONOME Ce mardi matin au Mondial de l’Auto, Renault dévoile EZ-Ultimo, son nouveau concept car autonome et connecté...

Christophe Séfrin

— 

L'EZ-Ultimo de Renault pourrait embarquer jusqu'à 3 passagers dans son salon privé.
L'EZ-Ultimo de Renault pourrait embarquer jusqu'à 3 passagers dans son salon privé. — ANTHONY BERNIER
  • Le Salon de l’Auto 2018 se tient du 4 au 14 octobre à Paris, Porte de Versailles.
  • Renault y dévoile EZ-Ultimo, son concept car futuriste.
  • Autonome et connecté, le véhicule pourrait être réservé à des services Premium.

Sa robe aux teintes noir profond, vert et champagne trahit instantanément son ADN : EZ-Ultimo est un véhicule premium. Roulant en classe affaires, le concept car dévoilé ce mardi 2 octobre par Renault pour le  Mondial de l’Auto* ne sera sans doute pas le futur véhicule de Monsieur et Madame Tout-le-Monde s’il roule un jour. Plutôt réservé à une élite.

Le concept car EZ-Ultimo de Renault présenté au Salon de l'Auto de Paris 2018.
Le concept car EZ-Ultimo de Renault présenté au Salon de l'Auto de Paris 2018. - ANTHONY BERNIER

 

100 % électrique, autonome de niveau 4 (lire encadré), mesurant 5,80 mètres pour 1,35 mètre de haut et pesant 1,8 tonne, EZ-Ultimo est décrit par son constructeur comme « un robot véhicule émotionnel ». On le serait à moins.

Un habitacle au design néo-rétro

Mû par quatre roues directrices, EZ-Ultimo peut embarquer jusqu’à trois personnes. Sans poste de conduite, la grande berline à l’habitacle en forme de cocon intimiste s’investit par le biais d’une large porte latérale motorisée de 2,63 mètres. A l’intérieur, tout n’est que bois, cuir, velours et même marbre. L’habitacle revendique un design néo-rétro. On peut ne pas aimer, mais l’effet haussmannien est parfaitement rendu.

L'habitacle d'EZ-Ultimo en cuir, velours et marbre.
L'habitacle d'EZ-Ultimo en cuir, velours et marbre. - BERTRAND LE PLUARD

 

Les batteries du véhicule, qui se rechargent par induction, sont logées sous le plancher en bois précieux (du noyer américain). Les passagers qui disposent de tablettes numériques, mais aussi de socles de recharge à induction pour leur smartphone, profitent à bord d’une connexion wifi permanente.

L'habitacle de EZ-Ultimo, comme un salon privé.
L'habitacle de EZ-Ultimo, comme un salon privé. - RENAULT DESIGN

 

Pour leur confort, ils peuvent régler le volume de la musique et l’intensité lumineuse intérieure depuis de larges boutons ronds, comme ceux que l’on trouvait jadis en façade des amplificateurs hi-fi.

Un palace connecté et autonome

Impossible de voir nos happy few depuis l’extérieur de la voiture : les vitres du « carrosse 2.0 » de Renault sont recouvertes de facettes filtrantes qui préservent l’intimité des passagers ! Bref, on se croirait à bord d’un palace roulant.

L'EZ-Ultimo, demain à la porte des palaces?
L'EZ-Ultimo, demain à la porte des palaces? - ANTHONY BERNIER

 

Et pour cause : Renault verrait bien son Ez-Ultimo intégrer les services de grands hôtels. Ez-Ultimo pourrait attendre les clients à la sortie de leur avion ou, plus simplement, à la porte de leur cinq-étoiles pour une session de shopping programmée depuis une application dédiée.

Après son taxi robot EZ-Go et sa fourgonnette EZ-Pro, Renault poursuit avec EZ-Ultimo ses recherches autour de la mobilité du futur. De tels véhicules pourraient sillonner nos rues dans moins de cinq ans.

* du 4 au 14 octobre, Paris, Porte de Versailles.

Mise à niveau

Sur une échelle européenne, il existe cinq niveaux pour définir les véhicules et leur autonomie. Niveau 0 : même si la voiture est équipée d’un ordinateur de bord, le conducteur conserve la maîtrise de son véhicule en permanence. Niveau 1 : le conducteur est assisté, comme avec les voitures disposant d’un régulateur de vitesse. Niveau 2 : l’automatisation de la voiture est partielle, l’ordinateur pouvant brièvement prendre la main sur la conduite ou la vitesse. Niveau 3 : l’automatisation est limitée à certaines situations, comme dans les bouchons. Niveau 4 : la voiture peut effectuer des petits trajets seule, venir cueillir son passager, se garer sans pilote, etc. C'est le cas de l'EZ-Ultimo. Niveau 5 : la voiture se débrouille comme une grande et est 100 % autonome.