VIDEO. Sur Twitter, Donald Trump n'a plus de limite et glorifie l'attaque physique contre CNN

IMPROBABLE Trump va plus loin que tous les tweets qu’il a écrits jusqu’à maintenant, c’est dire…

Lucie Bras

— 

Qui agit sur Twitter comme dans une cour de récréation ?
Qui agit sur Twitter comme dans une cour de récréation ? — Wilfredo Lee/AP/SIPA

Quelques jours après avoir revendiqué son usage « moderne » des réseaux sociaux, Donald Trump a tweeté ce dimanche une vidéo dans laquelle il se bat contre un homme, dont le visage est recouvert par le logo CNN. Sur Twitter, les Américains n’en croient pas leurs yeux.

On s’était promis qu’on parlerait moins de Donald Trump et de ses cinq tweets par jour. Mais là, c’est un tournant. Dans une vidéo postée ce dimanche matin sur Twitter, le président se bat à côté d’une scène de catch contre un homme dont la tête est recouverte par le logo CNN.

Le président des Etats-Unis colle une bonne raclée à son adversaire, à qui il ne laisse aucune chance. La vidéo date de 2007 et a été tournée à l'occasion d'une exhibition de catch. Le logo CNN, en revanche, a été rajouté il y a quatre jours par un inconnu sur le réseau social Reddit. Une simple blague tweetée par le président des Etats-Unis.

Ce tweet est le dernier d’une longue série de critiques à l’encontre du média CNN, qui avait ouvert un dossier sur de possibles collusions de membres de son équipe avec un fonds d’investissement russe. Il s’est avéré que ces révélations n’étaient pas suffisamment étayées. CNN a reconnu sa faute en licenciant trois journalistes et en présentant ses excuses aux personnes injustement impliquées.

>> A lire aussi : Etats-Unis. Quand la conseillère de Donald Trump se lâche sur le président et la Maison-Blanche

« Cauchemar orange toxique »

Si Anthony Scaramucci les a acceptées, Donald Trump s’est délecté de cette petite victoire contre CNN, média honni, sur Twitter. Après la publication de sa vidéo de catch, de nombreux internautes ont partagé leur inquiétude ou leur agacement à propos de cette publication de leur président.

« Bon, techniquement, c’est ce que tu obtiens quand tu votes pour une star de la télé réalité à la présidentielle. Personne ne devrait être surpris », écrit Rob Szczerba. « Je ne suis pas sûr que ça compte pour rendre l’Amérique meilleure », poursuit-il, reprenant le slogan de Trump, « Make America Great Again ». Un autre prévient : « Vous préconisez littéralement la violence contre la presse, espèce de cauchemar orange toxique ». D’autres ont publié des vidéos de petits chiens, pour faire barrage à ce message rempli de violence.

Voilà qui ne va pas améliorer ses relations avec la chaîne CNN, directement visée par la vidéo. Les journalistes ont réagi dans un communiqué.

« C’est une triste journée quand le Président des Etats-Unis encourage la violence contre les journalistes. (…) Au lieu de se préparer pour son voyage outre-Atlantique, sa première rencontre avec Vladimir Poutine, s’occuper de la Corée du Nord et travailler sur la facture de sa loi sur la santé, il adopte un comportement juvénile, loin de la dignité qu’exige sa fonction. Nous continuerons à faire notre travail. Qu’il commence à faire le sien. »