Bilan du Mobile World Congress: Les grandes tendances du salon de la téléphonie 2013

HIGH TECH Le Mobile World Congress a fermé ses portes jeudi, à Barcelone. Bilan d’un salon en demi-teinte, sans annonce fracassante, mais qui n’excluait ni les pistes d’avenir, ni les coups de cœur…

Christophe Séfrin

— 

Le Mobile World Congress 2013 réunissait 1500 exposants et attendait près de 70 000 visiteurs.
Le Mobile World Congress 2013 réunissait 1500 exposants et attendait près de 70 000 visiteurs. — C SEFRIN/20 MINUTES

Des écrans plus grands

Le seuil des 5’’, soit 12,7 cm de diagonale, est la barre à franchir pour les constructeurs de smartphones. LG et son Optimus G (4,7’’) ou Huawei et son Ascend P2 (4,7’’) s’en approchent. Les Sony Xperia Z, Alcatel One Touch Scribe, et HTC One l’ont atteinte. ZTE et son Grand Memo (5,7’’) l’explose.

La tendance «phablets»

Présentés sur le MWV, les Galaxy Note 8.0 de Samsung, FonePad (7’’) d’Asus ou Ascend Mate de Huawei (6,1’’) sont symboliques de ces terminaux mi-smartphones, mi-tablettes qui risquent de nous envahir.

La 4G LTE dans les tuyaux 

La norme qui succèdera à la 3G devrait largement se déployer en France, dès cet été (sans doute avec des forfaits de 10 euros plus chers). Les fabricants de mobiles, comme LG, Huawei, Samsung, Nokia… répondent déjà présents avec des terminaux de moyenne gamme et haut de gamme compatibles. Avec ses téléchargements jusqu’à 100 Mbits/s la 4G LTE permettra de télécharger un long-métrage en 1 minutes. Du coup, beaucoup travaillent sur des applications 4G autour du divertissement.

Le NFC décolle

Toujours boudée par Apple (absent du salon, comme de coutume), la technologie NFC débarque en force sur les nouveaux smartphones: paiement sans contact, lecture de musique, domotique… Deux appareils NFC qui se reconnaîtront automatiquement échangeront leurs données. Avec GoMcDo, la chaîne de restauration rapide McDonald l’expérimente actuellement: on retire au restaurant avec son téléphone NFC le menu que l’on préalablement commandé et réglé par Internet.

Les OS en devenir 

La bataille entre Android, iOS, Windows Phones et Blackberry 10 est loin d’être terminée. Issus du monde du logiciel libre, de nouveaux systèmes d’exploitation (OS) ont été présentés au MWC: Firefox OS de Mozilla et Ubuntu Touch de Canonical. Des alternatives graphiquement et ergonomiquement intéressantes. En attendant l’OS Tysen, derrière lequel Samsung devrait se rallier.

Le coup de cœur 

La tablette Sony Xperia Z a fait l’unanimité sur le salon. 6,9 mm d’épaisseur, 500g seulement, de la Full HD et une résistance à l’eau et à la poussière: disponible en mai (à partir de 549 €), elle symbolise –enfin !- le retour en force de Sony.