Aspirateurs robot: soyez inspiré au moment d’aspirer!

ROBOTS Il y en a à tous les prix : des simples, des plus complexes, des connectés, voire des intelligents. Certains aspirent ; d’autres lavent en plus. Si vous êtes perdus dans l’univers des aspirateurs robots, 20 Minutes a fait le ménage parmi les produits et vous propose sa sélection…

Christophe Séfrin

— 

Certains aspirateurs robot se pilotent aussi depuis une application.
Certains aspirateurs robot se pilotent aussi depuis une application. — ECOVACS

Depuis une dizaine d’années, les aspirateurs robot tentent une percée dans nos intérieurs. Derrière le pionnier et champion et ventes iRobot, une foule de constructeurs s’engouffre dans la brèche avec plus ou moins de savoir faire. Qu’on se le dise : un aspirateur robot ne fera jamais tout le ménage, chez vous, à votre place ! Equipement secondaire, il permet néanmoins de soulager votre tache en effectuant des nettoyages intermédiaires : aspiration et parfois même petit lavage. Mais des zones qui lui restent inaccessibles (les angles, sous certains meubles, etc.) devront ensuite être traitées manuellement. Pour cela, l’idéal est de posséder en plus un petit aspirateur balais sans fil.

Attention : les aspirateurs robot sont loin d’être silencieux. Avec un niveau sonore aux alentours de 60 db, il sera difficile de rester tranquillement dans la pièce où ils officient. Quelques minutes, oui ; durant un cycle complet de 60 à 90 minutes, non. L’intérêt est que l’on peut justement programmer ces appareils (parfois même depuis une application) pour qu’ils travaillent durant notre absence. De quoi retrouver un sol plutôt propre lorsque l’on rentre du travail. Sauf qu’il n’est pas impossible qu’ils se coincent sur les pieds d’une table ou d’une chaîne, où qu’ils s’embourbent dans le micmac des câbles électriques sous le bureau ou sous le meuble TV… Gare à protéger ces endroits avant de donner carte blanche avant votre aspirateur durant votre absence ! Des murs virtuels avec des balises physiques à poser au sol ou à programmer dans une application permettent néanmoins de leur faire éviter ces obstacles.

Progrès techniques aidants, certaines marques promettent un nettoyage plus complet grâce au système de cartographie de leur machine. C’est un fait : celles-ci n’oublieront aucune zone avant d’aller se reposer automatiquement sur la base de recharge. Certains modèles sont enfin compatibles avec les assistants Google ou Alexa d’Amazon. C’est un petit plus rigolo, bien que de demander à la voix à une enceinte intelligente de demander elle-même à un aspirateur robot de se mettre à l’œuvre reste un concept qui, à ce jour, peut encore un peu nous échapper…

Botvac D7 Connected, de Neato

Neato Botvac D7 Connected
Neato Botvac D7 Connected - Neato

La marque américaine désormais propriété de Vorwerk (le fabricant du célèbre Thermomix) signe avec le Botvac D7 une véritable machine de guerre. Prêt à partir à l’assaut de vos sol encrassés et armé de son télémètre laser, le robot cartographie méthodiquement son environnement afin de passer partout et de ne pas repasser là où il a déjà évolué. Programmable depuis son application et pouvant être lancé depuis son smartphone, l’appareil dispose de deux modes d’aspiration : Eco et Turbo, ce dernier étant recommandé sur les moquettes.

Intéressant : alors que l’aspirateur évolue méthodiquement dans les pièces, il est possible de lui interdire certaines zones avec des balises virtuelles. Nous l’avons ainsi découragé d’aller s’empêtrer sous notre bureau où pullulent les câbles électriques. Haut, trop sans doute (10 cm), il y a des meubles sous lesquels l’aspirateur en pourra s’aventurer. Ce fut le cas de notre banal meuble TV lors de notre test. 899 euros.

Deebot Ozmo 930, d’Ecovacs

S’il partage de nombreux points communs avec le Botvac D7 Connected de Neato, le Deebot Ozmo 930 va plus loin.

Le Deebot Ozmo 930, d'Ecovacs.
Le Deebot Ozmo 930, d'Ecovacs. - ECOVACS

 

Non content de cartographier son espace afin de le nettoyer soigneusement (on peut aussi lui imposer des barrières virtuelles), ce robot se dote en plus de son système d’aspiration d’un module de nettoyage des sols. Pour cela, il embarque un réservoir d’eau de 250 ml et une lavette. Et s’il vient à rencontrer un tapis, l’aspirateur accentue sa puissance d’aspiration (ce que ne fait pas le modèle Neato) et stoppe l’humidification de sa lavette. Outre les commandes et programmations depuis smartphone, il est aussi compatible avec les assistants personnels. « Alexa, demande au Deebot de faire le ménage » ! 599 euros.

Roomba e5, de iRobot

Le numéro un des aspirateurs robot ne change pas de formule avec son e5. Paramétrable depuis une application, l’aspirateur est dépourvu de système de cartographie.

Le e5 de iRobot.
Le e5 de iRobot. - IROBOT

 

Conséquence : il va et vient dans la pièce qu’il est chargé de nettoyer, quitte à repasser plusieurs fois au même endroit voire à ne pas tout à fait passer partout. Ce qui ne l’empêche pas de réaliser un travail très correct. Nerveux et musclé (il parvient à passer par-dessus des petits obstacles, comme les pieds d’une chaise), l’e5 bénéficie en outre d’une belle autonomie et peut travailler durant environ 90 minutes sans réclamer de pause syndicale et aller se rechercher. 499 euros.

e.ziclean sweeper connect, de e.zicom

Jouant la carte de la polyvalence, le robot e.ziclean sweeper connect veut non seulement aspirer et laver, mais aussi surveiller votre logement grâce à sa caméra embarquée.

Sweeper connect
Sweeper connect - Eziclean

 

Tout cela fonctionne relativement bien, même si la brosse en nylon de l’aspirateur devient vite le refuge de boules de poils et de cheveux qu’il est ensuite difficile d’extirper. De son côté, la caméra à 360° couplée à un micro, permet aussi de discuter avec une personne pouvant se trouver chez soi. On vous laisse juger de la pertinence de la fonction, que la marque LG avait jadis initiée avec son très onéreux aspirateur Hom-Bot (vendu plus de 1000 euros). De son côté, le e.ziclean sweeper connect se paramètre depuis une application. Application depuis laquelle on pourra moduler son niveau d’aspiration. 399 euros.

AU FAIT…

Elles sont où les promos Black Friday? Nous, nous vous aidons à faire votre choix. A vous de chasser les bons prix. Dans cet article, nos liens sont sponsorisés. A chaque fois que vous achetez un produit via l’un d’entre eux, nous touchons une petite commission. Pour éviter tout conflit d’intérêts, nous avons adopté la méthode suivante :

1. Les journalistes de la rubrique « Guide d’achat » choisissent leurs sujets, réalisent leurs articles et leur sélection de produits en toute indépendance, sans se soucier des liens éventuels qui seront ajoutés.

2. Les liens sont ajoutés a posteriori, à chaque fois que nous trouvons le produit recommandé sur une de nos plateformes partenaires.

Merci d’avance à tous ceux qui cliqueront !