Premier League: «Ici, rien ne se passe au milieu», la bonne excuse de Guardiola pour ses débuts difficiles

FOOTBALL Le coach catalan va devoir s'adapter s'il veut faire mieux la saison prochaine...

N.C. avec AFP

— 

Pep Guardiola sur le banc de Manchester City, le 23 avril 2017.

Pep Guardiola sur le banc de Manchester City, le 23 avril 2017. — Paul Marriott/Shutterst/SIPA

Largué en Premier League et éliminé en 8e de finale de Ligue des champions, ce n'est rien de dire que le Manchester City de Pep Guardiola n'a pas fait la saison espérée. Le coach catalan est revenu sur les raisons de cet échec, vendredi, en conférence de presse. Pour lui, la principale est sa difficulté à se faire au jeu anglais, plus direct.

«Dans la surface, nous n'avons pas été bons et, dans ce championnat, tout se passe dans la surface», a estimé l'entraîneur de l'actuel 4e de Premier League, bien loin du leader Chelsea avec quinze points de retard.

>> A lire aussi : >> A lire aussi: C'est pas encore le top, mais entre Guardiola et l’Angleterre, ça se passe plutôt bien finalement

«Dans les autres championnats, les milieux de terrain prennent le jeu en charge. Ici, rien ne se passe au milieu», a-t-il continué, ajoutant que ses «Citizens» n'avaient pas été au niveau dans la surface de réparation, aussi bien en attaque qu'en défense.

«Nous n'avons pas été forts de ce point de vue et c'est pour ça que nous avons souffert cette saison», a conclu l'ancien entraîneur du FC Barcelone et du Bayern Munich, arrivé cet été en Angleterre.