Mondiaux d'athlé: Yohann Diniz décroche enfin l'or !

ATHLETISME Notre Forrest Gump national décroche son premier titre mondial...

M.C.-V.

— 

Yohann Diniz devant Buckingham Palace le 13 août 2017 à Londres.

Yohann Diniz devant Buckingham Palace le 13 août 2017 à Londres. — Martin Meissner/AP/SIPA

Cocorico ! Un an après sa spectaculaire désillusion des Jeux de Rio, Yohann Diniz est devenu champion du monde du 50 kilomètres marche. Assurément la plus belle des réponses à ceux qui ne croyaient plus en ses chances.

C’est bien simple, Diniz a écrabouillé la concurrence. Echappé dès la sixième borne, le marcheur de 39 ans a patiemment creusé l’écart. Sur un parcours tracé devant Buckingham Palace et Trafalgar Square, Diniz n’a jamais faibli. La seule alerte se produisait après une heure et demie d’effort, avec un avertissement pour une absence de contact au sol.

Aucune course préparatoire

Toujours placé, mais jamais gagnant au niveau mondial (triple champion d’Europe tout de même), Diniz n’avait jusqu’à présent pas vécu une saison de feu. Blessé par deux fois aux côtes, il n’a jamais pu se tester sur 50km. Même un 20km était de trop pour sa condition physique ! Sans référence en 2017, Diniz n’a finalement jamais été aussi frais à l’entame d’une course.

Pour la France, ces Mondiaux d’athlétisme sont un rêve éveillé : trois médailles d’or individuelles (Diniz, mais aussi Mayer et Bosse), c’est du jamais-vu depuis la création des championnats du monde en 1983.