Zlatan Ibrahimovic et Serge Aurier, le 31 janvier 2016 à Saint-Etienne.
Zlatan Ibrahimovic et Serge Aurier, le 31 janvier 2016 à Saint-Etienne. - AFP PHOTO / PHILIPPE DESMAZES

Evidemment, on n’a encore entendu aucun joueur s’exprimer sur l’affaire. Depuis dimanche matin et la révélation de la vidéo insultante de Serge Aurier, personne n’a encore pris la parole, sauf le joueur lui-même. Seul le club s’en est chargé, diffusant dans la soirée un communiqué de presse annonçant « la mise à pied à titre conservatoire » de son latéral droit.

Comment le scandale est parti de jeuxvideos.com

A 14h lundi, Laurent Blanc est attendu en conférence de presse. Elle est obligatoire dans le cadre de la rencontre contre Chelsea mardi en 8e de finale de la Ligue des champions. Et on voit mal le coach parisien échapper au sujet. Un joueur devrait l’accompagner. Le vestiaire, justement a toutes les raisons du monde de très mal prendre le dérapage d’Aurier.

Thiago Silva n’aime pas être un « gars sûr »

Lundi, L’Equipe assure que la vidéo a été traduite aux joueurs étrangers de l’effectif, et notamment Zlatan Ibrahimovic, qui est semble-t-il resté de marbre. Quant à Thiago Silva, pourtant pas franchement critiqué par Aurier, il n’aurait pas apprécié d’être qualifié de « gars sûr ». Les explications entre le latéral droit et les cadres du vestiaire risquent d’être musclées quand il reviendra au Camp des Loges.

Mots-clés :