Son coup de gueule contre Cyril Hanouna fait un carton sur Facebook

Réseaux sociaux La lettre ouverte d’un comédien dénonçant le harcèlement scolaire, à l’attention de l’animateur, a été très largement reprise sur le réseau social…

P.F. & G.D.

— 

L'animateur Cyril Hanouna.

L'animateur Cyril Hanouna. — Pierre-Emmanuel Rastoin - Canal+

« NON, humilier quelqu’un même pour rire, ce n’est pas normal. » Le coup de gueule d’un comédien lillois contre Cyril Hanouna a été très largement repris depuis sa publication le 30 novembre. Partagé plus de 14 000 fois et ayant suscité près de 21 000 réactions, ce post de Grég Allaeys dénonce la banalisation du harcèlement véhiculée par l’animateur de l’émission Touche pas à mon poste.

>> A lire aussi : Les Français jugent Cyril Hanouna «humiliant» et «agaçant»

« Cher petit Hanouna, (…) Si je me permets cette missive, c’est pour te rendre service et t’alarmer sur quelque chose que tu ignores peut-être », commence dans sa lettre ouverte le comédien habitué à intervenir en milieu scolaire. Selon lui, l’émission deCyril Hanouna, très suivie par les jeunes, montrerait un très mauvais exemple en matière de harcèlement et de stigmatisation.

« Tout ce que tu fais impunément contribue à banaliser le harcèlement, le tout légitimé par ton chroniqueur sous emprise et contrat de travail », poursuit Grég Allaeys. Ces dernières semaines, Touche pas à mon poste a en effet été pointé du doigt pour plusieurs séquences très controversées. Le chroniqueur Matthieu Delormeau avait été traité de « pleureuse » et avait également reçu des nouilles dans son slip, avant d’être victime d’un canular lui laissant croire qu’il était complice d’un homicide involontaire. Une invitée avait aussi subi  une agression sexuelle. Le chroniqueur Jean-Michel Maire lui avait embrassé le sein sans son consentement.

« C’est pour rire »

« Les "harceleurs" en culotte courte nous font la même réponse que toi, l’adulte mature, "c’est pour rire" », témoigne le comédien qui fait part de son expérience dans les collèges et les écoles. « Est-ce que la vie d’un gamin vaut moins que l’espace publicitaire pour vendre un paquet de chips », conclut Grég Allaeys.

« Hanouna a des responsabilités car il banalise des comportements d’humiliation, explique Grégory Allaeys, contacté par 20 Minutes. Les collégiens, avec qui on travaille sur le harcèlement scolaire, nous citent son émission en exemple. Ça nous pose problème quand on doit lutter contre ça au quotidien sur le terrain. » La plupart des très nombreux commentaires laissés sous son texte, allaient eux aussi dans le même sens.