Tour de France 2022 : Jakobsen puis Groenewegen, enchaînement de victoires symboliques

CYCLISME Les deux sprinteurs néerlandais ont gagné les 2e et 3e étapes du Tour de France 2022

William Pereira
— 
Dylan Groenewegen a gagné d'un cheveu
Dylan Groenewegen a gagné d'un cheveu — Daniel Cole/AP/SIPA

On pourrait croire que c’est scripté tant l’histoire est belle. Un jour après la victoire au sprint de Fabio Jakobsen, Dylan Groenewegen s’est imposé d’un rien devant Wout Van Aert sur la 3e étape du Tour de France, réconciliant ainsi les Pays Bas autour de deux coureurs qui s’étaient déchirés trois ans plus tôt, sur les routes du Tour de Pologne. Rappelez-vous : en 2019, Groenewegen, alors coureur de la Jumbo-Visma, envoyait Jakobsen dans les barrières au plus haut d’un sprint en descente. A 80 km/h, les dégâts sont sévères. Le sprinteur de la Quick-Step​ sera plongé en coma artificiel, son bourreau suspendu neuf mois.

De retour à son meilleur niveau, Dylan Groenewegen est heureux d’avoir pu succéder à son compatriote, comme il l’a déclaré au micro de France 2. « Après tout ce qui s’est passé, c’est super que Fabio ait pu gagner hier. Je le félicite, parce que ça veut dire qu’il est super fort mentalement, je suis super content pour lui. Aujourd’hui, c’est moi qui gagne, pour les Néerlandais qui regardent le Tour c’est génial. »

Wout Van Aert encore 2e

L’autre cocasserie du jour nous vient de Wout Van Aert, qui semble avoir souscrit à un abonnement aux 2es places. « C’est ma troisième 2e place, donc il y a un peu de déception (rires). Je suis vraiment déçu pour cette seconde place. Mais content pour le maillot jaune, il est beau. »