Tour de France 2022 : Clin d'oeil, Groenewegen gagne un jour après Jakobsen... Revivez la 3e étape avec nous

CYCLISME Suivez avec nous la 3e étape du Tour de France 2022 entre Vejle et Sonderborg, la dernière au Danemark avant le transfert de lundi

W.P.
— 
Le peloton part pour une 3e et dernière étape danoise
Le peloton part pour une 3e et dernière étape danoise — Zac Williams/SWpix.com/Shutterst/SIPA

L'ESSENTIEL

  • Après la victoire de Fabio Jakobsen sur la 2e étape, le peloton s'élance pour une 3e et dernière étape au Danemark, entre Vejle et Sonderborg (182 km)
  • Nouveau maillot jaune au détriment d'Yves Lampaert, Wout Van Aert tentera de conserver son dû sur une arrivée qui devrait lui convenir.
  • Il s'agira d'une des dernières étapes tranquilles de ce début de Grande Boucle, avant les premières étapes accidentées dans le nord de la France
  • Wout Van Aert est également maillot vert, mais c'est son dauphin Fabio Jakobsen qui le portera. Magnus Cort Nielsen partira lui avec le maillot à pois, tandis que Tadej Pogacar garde son maillot blanc.



Allez, on se quitte ici. Pas d'étape demain, pour cause de journée de repos. On se retrouve mardi, avec le départ du vrai Tour de LA France. Avec des étapes plus rythmées et du lourd d'entrée de jeu.
17h40 : Pas de changement majeur au niveau des maillots. Van Aert consolide ses maillots jaunes et verts, Cort Nielsen renforce son maillot à pois et Pogacar garde évidemment son maillot blanc.
0km: Peter Sagan rale mais on sait pas trop pourquoi, il s'est lui-même mal placé sur la droite de la route. D'ailleurs il termine 4e et pas 3e, place qui revient à Philipsen. Christophe Laporte 6e, Hugo Hofstetter 8e.
0km: Ohhh la photo finish incroyable ça se joue à un nanomètre pour l'ami Dylan. Van Aert doit être vert. Enfin il est surtout jaune, mdr. Vous l'avez?
0km: VICTOIRE DE GROENEWEGEN! Un jour après Jakobsen. Décidément, le clin d'oeil à l'histoire est total. Jakobsen s'est fait coincer au tout début du dernier kilomètre, tout comme Caleb Ewan. Van Aert, Sagan et Groenewegen en ont profité mais c'est ce dernier qui a été le plus fort.
1km: Flamme rouge!
3km: Van der Poel qui passe des relais de malade, il va lâcher tout le monde sans faire exprès ce fou.
5km: Cinq derniers kilomètres!
7km: Les petites portions pavées de rien du tout, pas suffisant pour mettre en difficulté le peloton, mais suffisant pour le prévenir de ce qui l'attend dans l'enfer du Nord la semaine prochaine.
9km : Rétrécissement de la route au niveau d'une route pavée, il pleut un peu et paf, ça fait une chute à 2 à l'heure. Pas de bobo, la tête du peloton lève le pied.
10km: CHUTE A L'ARRIERE! Chute dans le peloton.
15km : Petite chute sans conséquences pour Maxime Bouet, a priori pas touché. La preuve, il est très vite rentré dans le peloton.
20km : Ca roule toujours aussi fort, l'heure du sprint approche.
25km : Thomas Voeckler qui chante « je danse le mia » sur France 2, why not après tout. S'il était à la page il aurait chanté du SCH ou du Jul.
30km : Je profite du fait qu'il ne se passe rien pour rappeler que demain, il n'y aura pas d'étape demain, jour de transfert (rien à voir avec le mercato) pour le nord de la France.
35km: Terriblement longs ces derniers kilomètres. France TV veut pas passer un épisode de Rex en attendant le sprint final?
40km : Ca roule à 49-50 à l'heure là. Qu'en dit Hanna Hidalgø?
45km: Pas de nouvelle échappée, le peloton roule fort, direction la ligne d'arrivée. Tout le monde est en file indienne.
52km : Magnus Cort Nielsen repris, c'est une nouvelle course qui commence.
56km: L'échappé ralentit, le peloton ralentit. La fin d'étape sera pour minuit à ce rythme.
60km: Allez hop, un dernier point pour la route , mission accomplie pour le Danois, qui va sûrement se relever maintenant qu'il a consolidé son maillot à pois.
60km: Cort Nielsen s'attaque à la dernière côté, à un kilomètre du bonheur. On salue le courage, perso j'aurais eu une fringale depuis longtemps.
71km: Plus qu'1'20 d'avance pour Cort Nielsen. Il s'approche de la dernière difficulté de la journée. Il va l'avoir, ce dernier point. Par contre après ça, il ne fera pas long feu.
Commentaire de Pueblo40, il y a 1 heure

Quel public magnifique, passionné, connaisseur et plein de ferveur. Ça change de ceux qui écrivent ici.

>> On est bien d'accord. Vraiment ouf cette ferveur danoise. Même à la télé, on kiffe.

89km: Prochain objectif, la côte de Genner Strand (3e cat), dans une trentaine de kilomètres. C'est le bon moment pour claquer une sieste (restez sur 20 Minutes quand même).
91km: Van Aert 2e devant Laporte 3e et Sagan 4e. Joli travail de Laporte pour le Belge.
92km: Plus que 2'27" pour Cort Nielsen, qui passe seul en tête au sprint intermédiaire.

Le tout sans décoller le cul de la selle. Il aurait au moins pu faire semblant de sprint contre une moto pour la photo.

96km : Sprint intermédiaire dans moins de dix bornes. On suivra avec attention le sprint du peloton.
96km : Sprint intermédiaire dans moins de dix bornes. On suivra avec attention le sprint du peloton.
98km: Eh bam, Cort Nielsen fait le plein de points au sommet de la côte d'Hejlsminde Strand.

Plus qu'une difficulté à franchir et il aura passé toutes les bosses danoises en tête. 

99km : On peut donner le dossard rouge du super combattif au public danois? Ils sont incroyables depuis le début du Tour de France.
102km : Moyenne de course assez basse pour le moment. On doit être sur une allure Vélib là. Sans les feux rouges pour ralentir le peloton. Remarquez, les Vélib s'arrêtent jamais au rouge donc ça change que dalle.
107km : Le roi du timing, je lance le live pile sur la pause pub.
110 km : Allez je prends le live dix kilomètres plus tôt, soyons fous!

Petit point sur la course, Magnus Cort Nielsen est parti tout seul gratter des mini points pour le classement de la montagne et surtout pour faire le show une dernière fois sur ses terres. 3'36" d'avance sur le peloton, ça n'ira évidemment pas au bout.

Et avant la prise d’antenne cet après-midi, quoi de mieux qu’un peu de lecture ? Retour sur le départ canon des Quick-Step avec deux victoires en autant d’étapes.

 

Salut les cyclix ! Prêts à claquer votre meilleure sieste devant une nouvelle étape danoise ? Ce sera la dernière du nom. Après cette 3e étape, fini le week-end pépouze au Danemark, et on se retrouvera directement dans l’enfer du nord de la France. Mais avant ça, les sprinteurs devraient, sauf surprise, encore s’éclater ce dimanche. Wout Van Aert essayera sans doute de défendre son maillot jaune en allant claquer en prime une victoire d’étape pour gratter des bonifications. En forme, le revenant Fabio Jakobsen visera quant à lui un doublé. Pour ce qui est des favoris, rien à signaler en principe sur un tracé de moins de 200 bornes dont les seules difficultés sont répertoriées en 4e catégorie. Même pas un échauffement pour Pogacar, Roglic et les autres.

>> Rendez-vous aux alentours de 15h à 100 bornes de l’arrivée pour le début du live