Coupe Davis: «Je garde mes filles», Benneteau ne veut pas remplacer Mauresmo à la tête de l'équipe de France

TENNIS Le capitaine de l'équipe de France de Fed Cup ne veut pas abandonner ses joueuses...

A.L.G.

— 

Benneteau ne remplacera pas Mauresmo à la tête de l'équipe de France de Coupe Davis.
Benneteau ne remplacera pas Mauresmo à la tête de l'équipe de France de Coupe Davis. — Lucas BARIOULET / AFP

La défection d’Amélie Mauresmo au poste de capitaine de l’équipe de France de Coupe Davis a ouvert la voie à un nouveau casting de la part de Pierre Cherret, le directeur technique national de la FFT. Une première piste vient de s’évanouir après le refus de Julien Benneteau, actuel coach de l’équipe de France de Fed Cup.

« Je garde mes filles » a dit l’ancien tennisman français au micro de RMC Sport avant de révéler sa déception de ne pas pouvoir travailler avec Mauresmo à l’avenir : « C’est une perte pour les joueurs et pour l’équipe de France de Coupe Davis. Je devais travailler avec elle notamment pour les Jeux olympiques, on devait avoir une belle collaboration donc je suis déçu à titre personnel ».

« Un signal fort qu’envoie Lucas »

Cela n’empêche pas pour autant Benneteau de voir d’un très bon œil la nouvelle collaboration entre Amélie Mauresmo et Lucas Pouille. « Je ne peux être que content pour Lucas, parce que je pense qu’il a trouvé la personne idéale pour le relancer dans sa carrière, pense le capitaine de Fed Cup. Amélie possède l’expérience en tant qu’ancienne joueuse et ancienne entraîneur d’Andy Murray pour lui apporter ce dont il a besoin et envie. Je suis content pour eux et je pense qu’ils vont faire du bon travail. Je pense aussi que c’est un signal fort qu’envoie Lucas en prenant Amélie par rapport à ses ambitions. »

En attendant, la FFT va donc devoir continuer de prospecter pour trouver un nouveau capitaine à l’équipe de France masculine en vue de la Coupe Davis 2019.