Coupe Davis: «Un peu de temps pour réfléchir»... Mauresmo va-t-elle laisser l'équipe de France après la réforme?

TENNIS Amélie Mauresmo a réagi à la réforme de la Coupe Davis...

W.P.

— 

Amélie Mauresmo
Amélie Mauresmo — Lucas Barioulet / AFP

Un tweet, une capture d’écran, et un message au monde du tennis. Amélie Mauresmo n’y est pas allée par quatre chemins pour dire son mécontentement après l’approbation du projet de réforme de la Coupe Davis par l’ITF, jeudi, à Orlando. Elle est « déçue, triste et choquée ». Bim ! Rien que ça. Mais le plus important est ailleurs. On vous laisse deviner où et on en reparle après la lettre que voici.

Il s’agit évidemment de la chute de ce mot adressé par l’ancienne vainqueure de Wimbledon​ et l’Open d’Australie. « Maintenant il me faut un peu de temps pour tout mettre en perspective et réfléchir », a-t-elle écrit, laissant ainsi entendre qu’elle n’était pas sûre à 100 % d’être de l’aventure en 2019. Une chose est sûre, elle ne pourra pas compter sur Lucas Pouille, qui lui, a déjà décidé de boycotter l’épreuve.