VIDEO. Pas content: Tsitsipas pète un câble en plein match et détruit un casque audio pour passer ses nerfs

TENNIS C'est la raquette qui a dû être contente...

A.L.G.

— 

Stefanos Tsitsipas est un peu sanguin.
Stefanos Tsitsipas est un peu sanguin. — Soren ANDERSSON / TT NEWS AGENCY / AFP

Après l’« éclatage » de raquette, voici la variante : le défonçage de casque audio. Lors de sa demi-finale du tournoi Milan Next Gen face au Russe Andrey Rublev, le Grec Stefanos Tsitsipas, un chouïa énervé, a passé ses nerfs sur le casque audio mis à disposition des joueurs dans ce tournoi de tennis​ afin que le coach puisse passer ses consignes.

C’était peut-être le seul objet qu’il a trouvé à portée de main, mais ce geste n’est pas non plus tout à fait anodin puisque le joueur avait fustigé ses nouveaux dispositifs deux jours avant ce match. « Je ne suis pas vraiment fan [du coaching audio], avait-il avoué. Je pense que le joueur se doit de trouver des solutions par lui-même, avait-il expliqué. Je n’aime pas trop parler quand je suis sur le terrain. » Pour cette fois au moins, le problème est réglé. Au passage, le Grec a gagné le match et s’est qualifié pour la finale.