All Blacks : Warren Gatland n’entraînera pas la Nouvelle-Zélande, affirme le patron de la fédé des Kiwis

RUGBY L'actuel boss du XV du Poireau n'a même pas eu le temps de dire s'il était intéressé

M. D avec AFP

— 

Warren Gatland ne sera pas le prochain sélectionneur des All Blacks.
Warren Gatland ne sera pas le prochain sélectionneur des All Blacks. — Odd Andersen

Pas encore postulant mais déjà exclu : la fédération néo-zélandaise de rugby a jugé lundi « impossible » que le sélectionneur du pays de Galles Warren Gatland puisse remplacer Steve Hansen à la tête des All Blacks.

« Il est impossible d'entraîner à la fois les All Blacks et les Lions sur une période de quatre ans », a expliqué Steve Tew, le chef exécutif de New Zealand Rugby, sur Radio Sport, faisant référence au fait que Gatland est supposé entraîner les Lions britanniques et irlandais lors de leur tournée en Afrique du sud en 2021.

Gatland et Hansen doivent tout deux quitter leurs postes de sélectionneurs à l'issue du Mondial, après la rencontre qui opposera le pays de Galles et la Nouvelle-Zélande le 1er novembre pour la troisième place.

Gatland même pas postulant

Pour le moment, Gatland n'a jamais exprimé publiquement le souhait de devenir sélectionneur des All Blacks. M. Tew a d'ailleurs reconnu qu'il ne savait pas si Gatland avait « prévu de postuler ou même ce qui est écrit dans les contrats auxquels il est actuellement soumis ».

Le dirigeant de la fédération néo-zélandaise a précisé qu'un panel de quatre personnes serait nommé après le Mondial pour interviewer les futurs candidats pour remplacer Hansen, même si au final c'est le « board » de New Zealand Rugby qui aura le dernier mot.

Les noms qui reviennent le plus souvent pour prendre la suite de Hansen sont ceux de l'entraîneur adjoint des All Blacks Ian Foster, du coach des Canterburry Crusaders Scott Robertson et du sélectionneur des Brave Blossoms japonais Jamie Joseph.