Coupe du monde de rugby : « La meilleure équipe a perdu », selon le sélectionneur gallois Warren Gatland

RUGBY Gatland n'a pas fait semblant d'avoir vu un autre match que nous

N.C.

— 

Warren Gatland lors de France-Pays de Galles en quarts de la Coupe du monde.
Warren Gatland lors de France-Pays de Galles en quarts de la Coupe du monde. — Aaron Favila/AP/SIPA

Warren Gatland n’est pas du genre à se cacher. Le sélectionneur du pays de Galles sait que son équipe a eu très très chaud face à l'équipe de France, dimanche, en quarts de finale de la Coupe du monde (20-19). Alors il le dit. « Je pense que la meilleure équipe a perdu aujourd’hui, mais ce carton rouge a évidemment eu son importance, a-t-il dit après la rencontre. La France a très bien joué mais n’a pas eu de chance. »

Ça ne consolera pas les Bleus, mais ça a le mérite de l’honnêteté. Au-delà de l’expulsion de Vahaamahina, dont on reparlera, ce match s’est joué à trois fois rien, alors que le rapport de force penchait clairement en faveur des Gallois avant la rencontre. Deux poteaux de Ntamack, un drop non tenté, une mêlée pas bien négociée… Le XV du Poireau a su sauter sur la moindre occasion pour se relancer après un début de match raté (12-0, puis 19-10).

« Ce qui est formidable avec nos garçons, c’est qu’ils n’abandonnent jamais. Ils ont montré du caractère, a salué Gatland. Nous nous sommes accrochés et je suis très fier d’eux car d’autres équipes auraient probablement capitulé. » L’emblématique sélectionneur tient en tout cas sa revanche. En 2011, les Bleus étaient passés sur le fil (9-8) en demi-finale, alors que les Gallois avaient joué quasiment tout le match à 14. Le parallèle est assez dingue.