Papouilles: «Il m’a fait des doigts d’honneur», Jonas Martin répond à Marco Verratti et accuse le milieu du PSG

FOOTBALL Les Strasbourgeois n'ont pas aimé les accusations de Marco Verratti...

A.L.G.

— 

Soirée papouilles à la Meinau lors de Strasbourg-PSG.
Soirée papouilles à la Meinau lors de Strasbourg-PSG. — Patrick HERTZOG / AFP

Parole contre parole. Après les déclarations de Marco Verratti, qui déclarait l’issue du match Strasbourg- PSG mercredi soir à la Meinau (1-1) que les hommes de Thierry Laurey l’avaient copieusement insulté, les Alsaciens ont réagi. Avant cela, déjà, juste après le coup de sifflet final, le coach du Racing avait pointé du doigt « quelques gestes limites de la part des Parisiens ». « Et je ne parle même pas des paroles… », avait-il ajouté.

« Il y a eu des embrouilles »

Vendredi, c’est le capitaine Jonas Martin qui a pris la parole dans L’Equipe pour donner sa version des faits. « Je n’apprécie pas qu’il laisse entendre que c’était une tactique de déstabilisation de notre part, a dit l’ancien Montpelliérain. On ne s’est pas du tout concertés. Je trouve dommage qu’un très grand joueur, même l’un des meilleurs milieux du monde, se réfugie derrière ça. Il y a eu des embrouilles, mais pas plus que dans d’autres matches. Ce n’est pas bien d’envenimer les choses avec de telles déclarations. Surtout de sa part. Car, vers la fin, il m’a fait des doigts d’honneur. »

Dans la foulée, sur son compte Twitter, Pablo Martinez publiait un message assez explicite à l’attention du milieu de terrain du PSG. Jonas Martin était également allé de son petit tweet accusateur avant de se rétracter et de l'effacer.