20 Minutes : Actualités et infos en direct
FOOTBALLL’OM se « fait du bien à la tête » avec une victoire complètement folle

OM – Ajax Amsterdam : Une victoire complètement folle qui va « faire du bien à la tête »

FOOTBALLL’Olympique de Marseille s’est imposé sur le gong face à l’Ajax Amsterdam (4-3) jeudi soir au Vélodrome, au bout d’un match de folie qui permet aux Marseillais de rependre la première place du groupe B de Ligue Europa
Le debrief express d'OM - Ajax Amsterdam (4-3)
Adrien Max

Adrien Max

L'essentiel

  • L’Olympique de Marseille a battu sur le gong l’Ajax Amsterdam (4-3) jeudi soir au stade Vélodrome à l’issue d’un match complètement fou.
  • Les Marseillais ont mené à trois reprises avant d'être rejoint à chaque fois.
  • Pierre-Emerick Aubameyang a délivré tout le stade Vélodrome grâce à un penalty transformé dans le temps additionnel et ainsi signé un triplé.

Au stade Vélodrome,

A l’image d’Amine Harit, l’Olympique de Marseille aime souffrir, mais quand même un peu plus quand il y a une victoire au bout. « C’est encore plus bon de gagner comme ça que 3-0 », a savouré le milieu de terrain à l’issue de la victoire à l’arraché de l’OM face à l’Ajax Amsterdam (4-3), jeudi au stade Vélodrome pour le compte de la 5e journée des phases de poule de Ligue Europa.

Au bout du temps réglementaire, les Marseillais étaient pourtant à égalité au tableau d’affichage après un scénario complètement fou, qui s’est répété à chaque fois avant la délivrance finale. Pas sûr, d’ailleurs, que les supporteurs partagent le même avis que Harit tant ce match nul sonnait comme une défaite. Parce qu’après avoir mené trois fois, les Marseillais se sont sabordés autant de fois. « On arrive à chaque fois à marquer et ils reviennent au score. J’avais l’impression de revivre le match aller (3-3) mais dans l’autre sens », pestait après coup Amine Harit.

D’abord deux fois par le puissant attaquant de l’Ajax, Brian Brobbey qui a gâché la fête en égalisant à chaque fois dans la même minute ou presque qu’un but marseillais (10e, 26e). Avant qu’une immense climatisation ne s’abatte sur le Vélodrome avec la tête plongeante d’Akpom en fin de match (79e), alors que l’Ajax était réduit à 10 après l’expulsion de Berghuis (63e). Et surtout après le bijou offert par Pierre-Emerick Aubameyang, qui avait redonné une troisième fois l’avantage à son équipe juste après la pause (48e).

« Je suis prêt à en encaisser cinq si on gagne 6-5 »

Avec un OM moribond, incapable de marquer, de gagner, et qui nous a beaucoup trop habitués à se faire reprendre, on pensait que la messe était dite et que la cathédrale ne revibrerait plus. Mais c’était sans compter sur le joueur du match, Pierre-Emerick Aubameyang qui a pris ses responsabilités pour transformer un nouveau penalty provoqué par Sarr (90+3).

« Un gros ouf de soulagement » pour Amine Harit et tout le Vélodrome :

« Ce soir, c’était la meilleure chose à faire de gagner à la maison, devant notre public encore magnifique ce soir. Il n’y avait pas d’autre alternative que la victoire, c’est un match qui va faire du bien aux têtes. » »

Tout n’est pas parfait loin de là, et alors que l’OM encaissait autant de buts qu’il n’en marquait à l’arrivée de Gattuso, l’entraîneur italien et son équipe nous ont plutôt habitués à la diète ces derniers temps. Avec un seul but inscrit lors des quatre derniers matchs de Ligue 1. Jeudi soir ses joueurs se sont remis à marquer, mais pas que. « En ce moment, je suis prêt à en encaisser cinq si on en marque six et qu’on gagne 6-5. L'important en ce moment, c’est de gagner. Après, on étudiera les buts pris », a préféré balayer Gattuso en conférence de presse.

Gattuso n'ose regarder le classement de l'OM en L1

Paradoxalement et contrairement aux dernières saisons, l’Olympique de Marseille enchaîne ainsi une troisième victoire de rang sur la scène européenne. Elle leur permet de reprendre la tête du groupe à Brighton, où les Marseillais joueront la première place dans deux semaines. Mais avant cela, le pain hebdomadaire revient dès dimanche face au stade Rennais, toujours au Vélodrome, et il faudra absolument dupliquer les performances européennes sur la scène nationale.

« C’est un match qui devrait faire du bien à la tête, se dire qu’on est capable de gagner des matchs. On avait l’impression que malgré tous les efforts fournis, ça ne tournait jamais en notre faveur. Ce soir c’est le cas, il faut s’appuyer sur ce match et qu’on arrive à faire la même chose en championnat pour gagner des matchs », espère Amine Harit. Parce qu'« aujourd’hui, regarder notre classement en championnat fait un peu peur », a reconnu Gattuso.

Sujets liés