20 Minutes : Actualités et infos en direct
FOOTBALLJean-Michel Aulas pense que Noël Le Graët va démissionner lors du Comex

FFF : « C’est quelqu’un de bien »… Jean-Michel Aulas pense que Noël Le Graët va démissionner

FOOTBALLJean-Michel Aulas, le président de l’OL et membre du Comex de la Fédération française de football, espère que Noël Le Graët fera passer les intérêts de l’instance avant les siens
Selon Jean-Michel Aulas, Noël Le Graët serait sur le point d'annoncer sa démission.
Selon Jean-Michel Aulas, Noël Le Graët serait sur le point d'annoncer sa démission.  - JEFF PACHOUD / AFP
Aymeric Le Gall

A.L.G.

La fin de l’ère Le Graët n’a jamais été aussi proche. Comme annoncé par nos confrères de L’Equipe et de RMC Sport, le président de la Fédération Française de football devrait annoncer sa démission mardi, lors du comité exécutif de l’instance, moins de quinze jours après l’audit final de l’Inspection générale de l’éducation, du sport et de la recherche (IGESR) sur les dysfonctionnements à la FFF et les « dérives de comportement » de son président. C’est ce qu’a confirmé à demi-mot Jean-Michel Aulas, le président de l’Olympique Lyonnais et membre du comex de la 3F, ce lundi, à L’Equipe.



« Je pense qu’il aurait intérêt à prendre du recul pour assurer sa défense et pouvoir expliquer, dans ce qui lui a été reproché, ce qui est acceptable et ce qui, de son point de vue, ne l’est pas. Je souhaite vraiment qu’il soit dans cette perspective de faire passer l’intérêt de la Fédération avant son intérêt personnel, a déclaré Aulas. On verra demain (mardi) ce qu’il en est, mais j’ai bon espoir. C’est quelqu’un de bien qui a pris conscience que la Fédération pouvait, au gré de ce qui se passe actuellement, être très pénalisée. Je pense donc qu’il ne va pas rajouter à son problème personnel un problème à la Fédération, qui pour lui passe avant tout. Noël veut faire passer l’intérêt de la FFF avant le sien. »

Pour Aulas, Corinne Diacre ne peut plus continuer

Le boss de l’OL a également réagi à l’affaire (une de plus) qui secoue le football français depuis samedi, à savoir la mise en retrait de certaines joueuses de l’équipe de France féminine tant que Corinne Diacre en serait la sélectionneuse. Pour lui, le maintien en poste de cette dernière paraît impossible en l’état actuel des choses. « Corinne Diacre est là depuis six ans, il y a eu des hauts et des bas. Noël le sait très bien. Demain (mardi) au Comex, il nous dira son sentiment. Moi, j’ai l’impression que l’on a avancé dans une situation de non-retour, a-t-il confié. Le message délivré par les meilleures joueuses françaises, qui sont parmi les meilleures du monde, la Fédération ne peut pas s’asseoir dessus. C’est mon sentiment et mon avis. »


Sujets liés