AJ Auxerre-ASSE : Même interdits de stade, les groupes ultras stéphanois se rendront dans l’Yonne

FOOTBALL Un arrêté de la préfecture de l’Yonne a officialisé mardi soir l’interdiction de supporteurs stéphanois pour le barrage aller au stade de l’Abbé Deschamps, ainsi que dans ses alentours, jeudi (19 heures)

Jérémy Laugier
— 
Le kop sud stéphanois, ici à l'œuvre pour fêter ses 30 ans lors du match de Ligue 1 contre l'AS Monaco, le 23 avril.
Le kop sud stéphanois, ici à l'œuvre pour fêter ses 30 ans lors du match de Ligue 1 contre l'AS Monaco, le 23 avril. — JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

Le stade de l’Abbé Deschamps affichera complet, jeudi (19 heures), pour tenter de faire remonter l’AJ Auxerre dans l’élite, dix ans après sa relégation en Ligue 2. Mais sans surprise, il n’y aura a priori pas de supporteur stéphanois présent, à l’occasion de ce bouillant barrage aller entre le 3e de L2 et le 18e de L1. La préfecture de l’Yonne a indiqué mardi soir avoir pris un arrêté interdisant la présence des fans de l’ASSE dans l’enceinte auxerroise, ainsi qu’aux alentours.

Officiellement interdits de déplacements par la FFF jusqu’à la fin de la saison, en raison des incidents ayant émaillé la rencontre de Coupe de France à Jura Sud (1-4), le 2 janvier, les principaux groupes de supporteurs stéphanois viennent de réagir ce mercredi. « Nous avons appelé dimanche à la mobilisation du peuple vert et au bon sens des autorités, expliquent les Magic Fans, les Green Angels et les Indépendantistes. La préfecture de l’Yonne a tout de même décidé de fuir ses responsabilités, mais cela ne nous arrêtera pas. »



« Avec ou sans ticket… Tous à Auxerre », indiquent donc les trois groupes, qui fixent un rendez-vous pour jeudi (16 heures) sur la place des Cordeliers, ce qui permet aux Stéphanois de se trouver hors de la zone d’interdiction du centre-ville d’Auxerre stipulée par l’arrêté préfectoral. Cet appel au rassemblement devrait donc mobiliser les forces de l’ordre, malgré cet arrêté. Certains supporteurs stéphanois pointent « une iniquité sportive », puisque les fans de l’AJA seront bien autorisés dans le Chaudron pour le barrage retour, dimanche (21 heures).