Ligue 1 : Monaco dauphin du PSG, l’OM prend cher et Bordeaux quasi en Ligue 2… Revivez le multiplex en live avec nous

LIVE Cette 37e journée de Ligue 1 a rebattu pas mal de cartes avec, notamment, la défaite de l’OM à Rennes et le succès de Monaco contre Brest

Aymeric Le Gall
— 
Ben Yedder Ier, y'a quoi ?
Ben Yedder Ier, y'a quoi ? — Sylvain THOMAS / AFP

37e journée de Ligue 1 (terminé) 

Rennes - OM : 2-0

Bordeaux - Lorient : 0-0

ASSE - Reims : 1-2

Metz - Angers : 2-0

Troyes - Lens : 1-3

Montpellier - PSG : 0-4

OL - Nantes : 3-2

Nice - Lille : 1-3

Monaco - Brest : 4-2

Strasbourg - Clermont : 1-0

Et hop, on vous laisse avec le débrief vidéo d'ASSE-Reims (1-2), qui a été l'une des sensations de la soirée. Les Verts sont en effet désormais au bord du précipice, et des incidents ont même éclaté après la rencontre autour d'un Chaudron à huis clos.

 

23h15 : » Allez, videz vos verres, je vais fermer la boutique ! Merci d’avoir passé cette soirée en notre compagnie, passez une bonne soirée et surtout, surtout, soyez sages mais pas trop quand même ! Bisous
23h11 : Et pour finir, last but not least, Clermont et Lorient sont officiellement sauvés. La place de barragiste va donc se jouer entre Metz, vainqueur d’Angers (1-0), et Sainté, battu à la maison par Reims (1-2). On pourrait ajouter Bordeaux qui, avec 28 points, n’est pas encore mathématiquement relégué, mais honnêtement qui croit encore au miracle ?
23h10 : Que dire de plus ? Que Lens, vainqueur à Troyes, Strasbourg et Nice vont se tirer la bourre pour la 4e place qualificative pour la Ligue Europa.
23h05 : Bon ben c’était une bonne soirée, non ? Pour peu qu’on ne soit ni Marseillais ni Bordelais. En coulant à Rennes, et avec la folle victoire monégasque contre Brest, les Olympiens perdent leur place de dauphin du PSG et n’ont plus leur destin entre les mains. Tout ça avant de recevoir Strasbourg au Vél' la semaine prochaine. Sans compter que Rennes n’est plus qu’à trois points de Marseille, avec un goal-average de + 21 pour les Bretons.
22h55 : C'EST TER-MI-NE !
93e : Mon collègue Vincent Petitpez qui commente Rennes-OM pour Prime jubile au micro. Car ce que vous ne savez pas, c’est que ce petit saligaud est un supporter monégasque.
90e : AHHHHHHHHH WHABI QUI RATE LA LULU POUR 2CM !!!
86e : But de Locquirec en neuvième division de district (ouais, pardon mais j'avais du retard dans mes posts et fallait que j'écrive un truc).
83e : Lyon plie le game, 3-Z signé Tétê.
80e : Il ne se passe plus rien sur les terrains. On attend toujours un but bordelais histoire de pimper un peu cette soirée. Mais on a plus de chance de voir Mélenchon Premier ministre que de voir les Girondins faire trembler des filets je pense.
75e : Paqueta pour le 2-0 ! Ca ne sert à rien, mais je me devais de vous le dire.
71e : VOLLAAAAAAAAAAND !!! Monaco s'envole et fonce vers la C1 (4-2) !
70e : Vous me pardonnerez, mais j’étais complètement passé à côté de l’info de la soirée : Monaco vient de détrôner l’OM de sa place de dauphin ! Et les hommes de Sampaoli reçoivent Strasbourg au dernier match. Popopopopo (voici mon analyse, démerdez-vous avec ça).
67e : Ajaccio officiellement en Ligue 1 !


 

63e : Jonathan David qui plante Nice !!! Les Niçois menaient 1-0, rappelons-le.
61e : DRAME A GEOFFROY-GUICHARD !!! Le but du Rémois Doumbia envoie les Verts à la 19e place...
58e : LA FOLIE A MONACO BORDELLLLLLLLLLL !!! Triplé de Wissam Ben Yedder Ier qui renverse le match à lui tout seul ! Hallucinant ce petit bonhomme ! 3-2
56e : Egalisation lilloise contre Nice !!! Monaco passe troisième.
53e : BUUUUUUUUUUUT A METZ !!! Lamkel Zé donne un peu d’espoirs aux Grenats. Lâchez rien les gars, faites-le pour Tonton Antonetti ! Bon, pour ça il faudrait que Bordeaux mette un pion à Lorient. Ce qui, disons-le, n’est pas près d’arriver.
51e : Immense craquage de fumis du côté du RCK, dans trente secondes on n’y verra plus rien, mais balek on adore ça ! #LaCommissionDeDisciplineDeLaLFPen PLS
48e : Je vois que mon appel à rameuter du monde sur ce live a été entendu, nous avons gagné quatre lecteurs/spectateurs. Bienvenue à vous les amis !
46e : C'est reparti !
22h : Je kiffe les supporters nantais.


 

45e : C’est la mi-temps, on reprend notre souffle et on se retrouve dans un petit quart d’heure. En espérant que la lutte pour le maintien nous offre un peu plus d’action. A tout de suite les potos !
43e : Plus le moindre but... C'est calme. C'est trop calme. Je préfère quand c'est un peu plus moins calme.
40e : Je vais vous faire une confidence, je me suis donné comme objectif de battre les audiences du live Eurovision ce soir. Et là je suis en train de me prendre une pile, je vous raconte pas. Du coup, si vous voulez m’aider, appeler vos amis, vos familles, vos animaux et dites-leur de se connecter sur mon live. Je paye ma tournée si on y arrive !
37e : Enfin, je vais me calmer deux secondes. Si les Marseillais sont dans le dur, ils n'en restent pas moins à la deuxième place du classement, avec deux points d'avance sur Nice.
36e : GOLAZOOOOOOOO POUR RENNES ! Lovro Majer en lévitation, l'OM au purgatoire !
35e : TUTULULUTUTU ! Le but de Kluivert qui envoie Nice sur le podium !!!!
33e : BUUUUUUUUUUUUUT A LA MEINAU !!! Thomasson redonne un peu d'espoirs aux Strasbourgeois dans leur chasse à la 4e place. Les hommes de Stéphan reviennent à 2 points de Rennes (4e) et Monaco (5e).
31e : Le PSG se balade à Montpellier, troisième pion Rouge et Bleu inscrit par Ange De Marie (0-3) !
27e : Incroyable de voir Monaco s’écrouler au pire des moments, eux qui restaient sur 879 victoires consécutives (au doigt mouillé).
26e : POPOPOPO BREST DOUBLE LA MISE A MONACO !!!
25e : Les Marseillais ne proposent pas grand-chose pour le moment. Le but de la Bourige leur a fait mal.
23e : Trop sympa la LFP qui nous offre en exclusitivité une vidéo de ... Ah non, une photo toute claquée de la frappe de Bourigeaud ! On est vraiment trop gâtés, je ne sais même pas si on le mérite.


 

21e : Le doublé pour Messi, qui lance sa saison au meilleur des moments !!!! C'est l'effet Arabie Saoudite, je ne vois que ça. 2-0 pour le PSG à la Mosson.
17e : Ah, je me fais signe que Bordeaux n’a pas encore encaissé de but. Je vais quand même vérifier cette info car elle me paraît louche.
15e : TUTULULUTUTU ! Les buts pleuvent de partout ahhhhhhhhh ! Brest vient d'ouvrir le score à Monaco grâce à Duverne, Sainté à égalisé face à Reims et Dembélé donne l'avantage à Lyon.
12e : GOOOOOOOOAAAAAAAAAAAAL !!!!!! Bourigeaud fait chavirer le Roazhon Park au terme d'un contre parfaitement mené avec, forcément, Martin Terrier à la baguette (et à la passe dé).
9e : Bon ok, je suis faible. But de Messi !
8e : Par respect pour le football, je ne dirai pas un mot de ce Montpellier-PSG. Voyez ça comme un hommage au vide intersidéral offert par Pochettino depuis son arrivée sur le banc parisien.
6e : RAS au Roazhon, les deux équipes se reniflent sans rien oser pour le moment.
5e : Je ne vous raconte pas le merdier que c'est de gérer un multiplex en live. Mais ce ne sont pas vos affaires, c'est ma mouise à moi d'abord. Je gère.
2e : Buuuuuuuuuuuut pour Reims à Sainté !!!! Après une parade de ouf de Bernardoni, Munetsi a suivi et fusille le vieillard stéphanois. Ca commence mal pour nos amis les Verts...
1e : C'est partiiiiiiiiiiiiiiiiii ! Waaahhhhhh je suis chaud, j'espère que vous aussi !
20h58 : Allez, un dernier tifo avant de rentrer dans le vif du sujet.


 

20h55 : Les joueurs déboulent sur la pelouse du Roazhon Park dans une ambiance de feu, j'espère qu'on va assister à un grand match.
20h52 : Hommage au Roazhon aprèsde ce membre du RCK.


 

20h50 : Clément, notre docteur ès Girondins de Bordeaux, nous fait remonter des heurts aux abords du Matmut Atlan... Euh pardon, du stade René-Gallice de Bordeaux. La soirée s'annonce tendue.


 

20h45 : Ca me semble être le bon moment pour crier haut et fort NO PYRO, NO PARTY !
20h40 : A noter que les Stéphanois vont jouer leur vie à huis clos, ce soir, face à Reims, à cause du craquage massif de fumis lors de la réception de Monaco le 24 avril dernier. L’appel du club pour faire annuler cette sanction ayant été rejetée par le CNOSF il y a deux jours.
20h38 : Une pensée pour nos amis bordelais. Courage les keums, courage les meufs, on est avec vous.


 

20h36 : Alors que Liverpool vient de remporter la Cup après une séance de tirs au but complètement folle contre Chelsea.
20h35 : Je vous l’annonce quand même, histoire que personne ne soit surpris, c’est Rennes-OM qui sera notre fil rouge. Mais on ira évidemment faire un tour un peu partout en fonction des buts et des scénarios.
20h30 : Ah oui, je n'avais pas tilté mais avec notre façon de gérer les droits TV, on se retrouve avec un multiplex éclaté entre trois chaînes. Enfin... chaînes. Plutôt trois canaux différents. Rennes-OM sur Canal Décalé, Nice-Lille sur Canal + Sport et le reste sur Prime. On va jongler, pas le choix.
20h25 : Les dirigeants niçois ont mis le paquet pour rattraperde certains de leurs supporters, l’autre jour, contre Sainté.


 

20h15 : Après avoir dit qu'il donnerait leur chance aux jeunes, Maurice Pochette continue de se foutre du monde. C'est soit ça, soit les gamins sont claqués au sol, ce dont je me permets de douter.


 

20h05 : Suspense de taré en Ligue 2 également. Les Toulousains jouent pour du beurre mais ils ont un rôle d’arbitre ce soir puisqu’ils jouent sur la pelouse d’Ajaccio (2e) qui se bat pour une accession directe en L1 avec l’AJ Auxerre. Pour le moment les Corses mènent 1-0, idem pour Auxerre à la maison contre Amiens. Statu quo, donc. L’ACA en L1, l’AJA en barrages. Et puisque vous me demandez mon avis, j’aimerais voir Auxerre remonter direct (ma famille ajaccienne me pardonnera. Ou pas).
20h02 : Camille, notre envoyé spécial au Roazhon Park, en prend plein les yeux. Je vendrais père, mère et Fiat Punto pour être là-bas ce soir.


 

20h : Je suis devant la finale de Cup entre Chelsea et Liverpool. Une pluie d’occases dans tous les sens mais toujours pas de but alors qu’on entame la deuxième mi-temps de la prolong.
19h50 : Ce Rennes-OM s’annonce chaud bouillant

L’ambiance va être dingue au Roazhon Park pour ce Rennes-Marseille qui sera notre fil rouge du soir. Après leur défaite à Nantes cette semaine, les hommes de Pep Genesio n’ont d’autres choix que de taper l’OM s’ils veulent encore rêver de C1. Perso, j’aurais aimé les voir s’imposer à Nantes (et c’est un sympathisant Guingampais qui le dit !) histoire d’avoir une vraie finale ce soir.



 

19h40 : Une saison 2021-2022 mouvementée en tribunes

Avant d’en venir au fait, je me permets de vous partager ce papier que j’ai écrit hier sur la gestion bancale du supportérisme par les autorités publiques et les instances. On pensait que les choses avaient avancé dans le bon sens ces dernières années sur cette question, mais force est de constater que cette saison marque malheureusement un retour aux mauvaises méthodes d’antan. J’ai quand même essayé de trouver quelques motifs d’espoirs pour la saison à venir.

 

19h33 : Jespère que vous avez passé un bon samedi sous le soleil. Nous on l'a passé enfermé entre quatre murs, youpi.
19h30 : Allez on arrête de faire semblant de trouver des trucs à faire pour passer le temps et on lance ce live un peu plus tôt que prévu !
18h30 : Tic, tac, tic, tac

 

9h00 : Yo la mif ! On sait ce que vous vous dîtes « Les mecs sont tellements chauds qu'ils ouvrent leur live au petit matin ». Et on plaide coupable. On vous souhaite de passer une aussi bonne journée que possible et on se retrouve ce soir pour ce multiplex de folie !
Salut les Ligue-1-Uberix !!! Ça y est, le sprint final est lancé et la Ligue n’est plus qu’à 180 minutes et des poussières de rendre son verdict. Cette année, à part pour le PSG d’ores et déjà champion de France, la bataille est folle à tous les niveaux du classement. Si les Marseillais ont leur destin entre les mains, le déplacement à Rennes s’annonce chaud les fagots. Ce sera d’ailleurs le fil rouge de notre soirée, qui nous emmènera sur tous les terrains où les équipes ont des choses à jouer. On va kiffer, on va se marrer, on va vibrer (et parfois pleurer), bref, s’il y a bien un live à ne pas manquer, c’est celui-ci !

» Rendez-vous dès 20h pour vivre tous ensemble cette folle soirée foot