Le Mans FC : L’ancien capitaine brésilien de l’OL Cris nommé nouvel entraîneur du club en National

FOOTBALL Après avoir obtenu son brevet d’entraîneur professionnel de football (BEPF) la semaine passée, l’ex-défenseur lyonnais (43 ans) va tenter faire remonter Le Mans FC en Ligue 2

Jérémy Laugier
— 
Cris, ici en octobre 2016 à Décines alors qu'il entraînait l'équipe U19 de l'OL, notamment engagée en Youth League.
Cris, ici en octobre 2016 à Décines alors qu'il entraînait l'équipe U19 de l'OL, notamment engagée en Youth League. — Jérémy Laugier/20 Minutes

Il y a quinze ans, quasiment jour pour jour, Cris inscrivait le but le plus improbable de sa carrière à Gerland en contrant involontairement du dos le dégagement de Yohann Pelé lors d’un OL-Le Mans (8-1) en Ligue 1. Difficile de passer à côté de ce souvenir de but gag mémorable du championnat de France lorsqu’on est tombé sur l’inattendue info mercato de ce lundi. A savoir l’arrivée en tant qu’entraîneur du Mans FC, 4e du dernier championnat National, du célèbre « Policier » lyonnais.

Après avoir obtenu la semaine passée son brevet d’entraîneur professionnel de football (BEPF), Cris va donc se lancer, à 43 ans, dans son plus gros challenge de jeune coach avec le club manceau, qui a officialisé la nouvelle ce lundi sur ses réseaux sociaux. L’ancien emblématique défenseur de l’OL (309 matchs disputés de 2004 à 2012) était depuis deux ans sur le banc du GOAL FC, club né de la fusion de plusieurs entités de la région lyonnaise, qui évolue en N2.

En échec chez les jeunes de l’OL

Avant cela, Cris avait connu des débuts d’entraîneur mitigés à l’OL. Après deux saisons d’apprentissage dans l’ombre avec la catégorie U15, le Brésilien avait pris en charge les U19 en 2016-2017, avec notamment dans son effectif Houssem Aouar et Amine Gouiri. Au bout d’une saison décevante, conclue à la 10e place en U19 nationaux et avec une élimination dès la phase de groupe en Youth League, il avait hérité de l’équipe réserve lyonnaise en N2.

Là aussi, son bilan s’était révélé moyen, avec un maintien acquis in extremis (11e avec 15 défaites en 30 journées). Cris avait donc quitté l'OL en 2018. Le voilà à la tête d’un club ambitionnant un retour en Ligue 2.