OL : « Il est froid humainement », au tour de Juninho d’allumer Rudi Garcia

FOOTBALL Le départ de l'entraîneur lyonnais se passe plutôt bien, rien à dire

N.C.

— 

Le directeur sportif de l'OL, Juninho.
Le directeur sportif de l'OL, Juninho. — AFP or licensors

C’est peu dire que le départ de Rudi Garcia de l'OL ne se passe pas dans le climat le plus serein. Attaqué mardi par le désormais ex-entraîneur du club, Juninho a tenu à répondre ce mercredi sur OL TV. Et il ne l’a pas raté. « Je n’ai pas l’impression d’avoir été trahi, je connaissais son caractère. On est trahi par ses vrais amis. Ce n’était pas quelqu’un que j’appréciais beaucoup comme personne », a-t-il commencé par dire.

Le directeur sportif n’a pas hésité à aller sur le terrain de l’attaque personnelle pour régler ses comptes. « Il a un manque total de confiance en lui et du coup il veut toujours montrer qu’il est beau, qu’il est costaud, a poursuivi le Brésilien. S’il peut parler et se voir dans la télé, il est content. Il est froid humainement, il n’a pas de sentiments pour les gens autour. »

Juninho a également répondu sur la question de ses relations avec les joueurs sud-américains de l’effectif, auxquels il aurait promis trop de choses selon Garcia. Ce dernier faisait état de pressions de la part du directeur sportif pour les faire jouer absolument. « C’est vrai, j’ai insisté avec Jean Lucas, a reconnu l’intéressé. Mais il ne faut pas prendre les choses personnellement. Jean Lucas avait des stats meilleures que les autres milieux de terrain. Je lui disais de donner une opportunité avec les meilleurs et après on verra. »

Mais dans le fond, le souci n’était pas qu’il les fasse jouer ou pas, a expliqué Juninho. « Le problème que j’ai eu avec Rudi, c’était qu’il avait des différences de traitement : il était fort avec les plus faibles, et faibles avec les plus forts. » N’en jetez plus. Il est grand temps de passer à autre chose du côté de Lyon.