Equipe de France : « Il y a eu beaucoup d'échanges avec Benzema », assure Didier Deschamps

FOOTBALL Le sélectionneur s’est confié sur le retour de Benzema en Bleu dans l’émission Téléfoot

A.L.G.
— 
Deschamps a eu de logs échanges avec Benzema avant de décider de réintégrer le Madrilène en équipe de France.
Deschamps a eu de logs échanges avec Benzema avant de décider de réintégrer le Madrilène en équipe de France. — AFP

Un peu moins d’une semaine après l’annonce du grand retour de Karim Benzema en équipe de France, Didier Deschamps s’est à nouveau exprimé sur les raisons qui l’ont poussé à rappeler le Madrilène, cinq ans après sa dernière sélection.

Enfin, façon de parler, puisque le sélectionneur, fidèle à sa ligne de conduite dans ce dossier, a expliqué qu’il ne dévoilerait pas les détails de ses discussions avec KB9. « Mais elle a été très très longue, il y a eu beaucoup d’échanges », a-t-il simplement avancé.

« Les choses ont changé », assure Deschamps

Invité à revenir sur le pourquoi de l’absence de Benzema en sélection, Deschamps a d’abord jugé qu’il ne voyait « pas aujourd’hui l’intérêt de revenir sur [ce qu’il s’est passé depuis] cinq ans », avant de finalement se montrer un chouïa plus disert, notamment après les propos de la Benz dans Marca : « Vous voulez me faire parler de choses désagréables… Il y a un mot : raciste. Depuis ce jour-là, je ne suis plus le même. Je ne vois pas les choses de la même façon, je me suis déconnecté de tout. Ça a été très violent. Les choses ont changé. Moi, et certainement aussi du côté de Karim, bien évidemment. »

DD n’a pas souhaité non plus révéler qui de lui ou du buteur du Real avait fait le premier pas vers la réconciliation. « Ce n’est pas important pour moi ça. Je ne vais pas vous dire quand, comment, est-ce que c’était faisable et réalisable avant. Si ça ne s’est pas fait avant, c’est que les conditions n’étaient pas réunies. Là, elles étaient réunies et si j’ai pris cette décision aujourd’hui, vous vous doutez bien que c’est parce que ça s’est très bien passé. »