OL-FC Lorient : Comment les supporters lyonnais ont « boosté » leur équipe en chantant durant tout le match

FOOTBALL Des supporters de l’OL ont partagé une rafraîchissante scène de liesse avec les joueurs lyonnais, ce samedi, après le net succès face aux Bretons (4-1)

Jérémy Laugier

— 

Ligue 1 : Le débrief d'OL-Lorient (4-1) — 20 Minutes
  • En plein sprint final pour accrocher une qualification en Ligue des champions, l’OL a nettement battu (4-1) le FC Lorient ce samedi, récupérant du même coup provisoirement la troisième place de la Ligue 1
  • Cette rencontre a été marquée par la présence de plusieurs centaines de supporters lyonnais aux abords du stade.
  • Ceux-ci ont accompagné l’arrivée du car des joueurs avec banderoles et fumigènes, avant de multiplier les chants durant toute la rencontre, depuis l’extérieur de l’enceinte du Parc OL.

Au Parc OL,

La scène ne semblait pas imaginable en 2020-2021. Rayan Cherki, Bruno Guimaraes et Lucas Paqueta ont déboulé torse nu, samedi soir, sur le parvis du Parc OL, avant de sauter comme des fous au rythme des chants de leurs supporters. Arrivé en octobre dernier à Lyon, l'ancien milieu de l’AC Milan a tout simplement rencontré pour la première fois des fans regroupés pendant un match de l'OL. Le net succès de son équipe contre Lorient (4-1), marqué par quatre buts inscrits en 25 minutes, a permis une rare communion joueurs-supporters, vraiment rafraîchissante au cœur d’une saison à huis clos en raison du Covid-19.

« Ils nous ont boostés dès notre arrivée, souligne Rudi Garcia. Et, fait nouveau, on les a surtout entendus quand on a joué. » Car ce rassemblement de plusieurs centaines de personnes aux abords du Parc OL, côté virage nord, ne s’est pas limité à l’accueil du car des joueurs. Ces supporters ont en effet tenu à rester durant toute la rencontre, et la plupart de leurs chants étaient audibles à l’intérieur du « formidable outil ».

« On se doit de les remercier pour tout ce qu’ils font pour nous »

« On les a entendus, et c’était vraiment bien, confirme Bruno Guimaraes. Ça nous a donné à la fois du plaisir et de la confiance. La victoire est pour eux aujourd’hui ! » Le double buteur du jour, dont les deux meilleures prestations lyonnaises depuis 15 mois ont eu lieu dans un Parc OL bondé avant le premier confinement (contre l’ASSE et la Juve), s’est montré euphorique après ce succès synonyme de retour provisoire sur le podium de la Ligue 1.

Comme plusieurs coéquipiers, il a, dans son élan, jeté son maillot dans cette foule de supporters en manque de stade depuis plus d’un an. C’est pourquoi Houssem Aouar glissait sur Canal + : « Ces derniers temps, ils venaient souvent nous encourager malgré les restrictions. On se doit de les remercier pour tout ce qu’ils font pour nous. » Avant de pouvoir le faire à l’intérieur du stade, le 23 mai contre Nice ?