Onze de l'année 2019 : « Il s'agit de trucages de votes », L'UEFA a-t-elle filouté pour mettre CR7 dans l'équipe-type ?

FOOTBALL L'UEFA n'aurait pas voulu se mettre Cristiano Ronaldo à dos, quitte à bidouiller pour le faire entrer dans l'équipe-type 2019

A.L.G.

— 

L'UEFA ne veut pas contrarier le roi.
L'UEFA ne veut pas contrarier le roi. — Andreas SOLARO / AFP

Petit malaise à venir au sein de l’UEFA dans les prochains jours ? Selon le Daily Mail, l’instance européenne, qui publiait mercredi les résultats des votes des internautes pour élire le onze-type de l’année 2019, aurait légèrement filouté pour que Cristiano Ronlado puisse y figurer. Arrivé quatrième du classement des attaquants derrière Messi, Lewandowski et Mané, le Portugais serait resté sur le bas-côté si les systèmes choisis traditionnellement par l’UEFA avaient été adoptés (un 4-3-3 ou un 4-4-2).

« Ce n’est pas très bien. En fait, il s’agit de trucages de votes. La popularité de Ronaldo est tellement élevée au sein de l’organisation que la formation a dû être modifiée », a déclaré une source au quotidien britannique. A l’arrivée, en choisissant de mettre quatre attaquants au détriment d’un milieu de terrain, c’est le Français N’Golo Kanté qui est sorti de l’équipe de l’année 2019 alors qu’il avait été plus plébiscité que le buteur de la Juve. Mais ne comptez pas sur lui pour venir se plaindre. C’est peut-être aussi pour ça que l’UEFA s’est permis ce petit arrangement.