Mercato : De retour à Guingamp après quatre mois en MLS à Toronto, Benezet a « l’impression d’avoir été berné »

SEUM Le milieu de terrain pense qu'un dirigeant de Toronto lui a menti sur les réelles intentions du club à son égard 

A.L.G.

— 

Nicolas Benezet ne sera pas définitivement transféré à Toronto.
Nicolas Benezet ne sera pas définitivement transféré à Toronto. — Brett Davis-USA TODAY Sports/Sip/SIPA

From Toronto​ to Guingamp too quickly… En quittant Guingamp l’été dernier, Nicolas Benezet se voyait bien construire une nouvelle page de sa carrière et de sa vie au Canada mais l’expérience a tourné (trop) court à son goût.

La faute à une option d’achat que le club de MLS n’a finalement pas été levée alors qu’à en croire le milieu de terrain, cela n’aurait dû être qu’une formalité. Le deal était simple, si Benezet disputait six matchs en tant que titulaire avec sa nouvelle équipe, le transfert était automatique. Sauf qu’à l’arrivée, l’ancien Caennais n’en a joué que cinq et c’est peu de dire qu’il l’a mauvaise.

« Tout s’est écroulé »

« On a empêché qu’elle [l’option d’achat automatique] le soit, a regretté Nicolas Benezet dans L’Équipe samedi. Au bout du deuxième match, on m’a dit : "De toute façon, ne t’inquiète pas, si tu ne fais pas les six matchs, on lèvera l’option d’achat quand même." J’avais cette obsession des six matchs, je n’en dormais plus. À la veille du possible sixième match comme titulaire, Curtis [directeur général du club] et Meary [son agent] m’ont encore dit de ne pas me tracasser. Et puis lors du dernier entraînement, j’ai vu que j’allais être remplaçant. »

« La vérité, c’est que le DG ne voulait pas que je joue pour ne pas payer le transfert à Guingamp. J’ai l’impression d’avoir été berné, a-t-il poursuivi. Je suis tombé des nues. Ma compagne s’était mise en disponibilité pour six mois, on cherchait un appartement, tout était réuni pour être bien. Tout s’est écroulé à cause de ces deux personnes. » Auteur de prestations intéressantes sur le continent américain (avec notamment un but en finale de Conférence Est contre Atlanta), Benezet va donc retrouver le groupe guingampais à l’occasion de la reprise en janvier prochain.