Euro 2020: Les places réservées aux supporters des Bleus pour les matchs de poule déjà épuisées

FOOTBALL Les 24.000 tickets au total attribués à la Fédération pour les trois première rencontres du tournoi ont trouvé preneur en quelques heures

N.C. avec AFP

— 

Les supporters des Bleus lors d'Islande-France en qualifications pour l'Euro 2020.
Les supporters des Bleus lors d'Islande-France en qualifications pour l'Euro 2020. — Brynjar Gunnarsson/AP/SIPA

L’intégralité des billets réservés aux supporters des Bleus pour les matchs de groupe de l'Euro 2020 ont été écoulés, a-t-on appris jeudi auprès de la Fédération française de football, au lendemain du lancement de la billetterie dédiée aux fans, ouverte jusqu’au 18 décembre.

Les 24.000 tickets au total attribués à la Fédération pour les trois premiers matchs du tournoi, contre l’Allemagne le 16 juin à Munich, contre une équipe à déterminer le 20 à Budapest et face au Portugal le 24 toujours en Hongrie, ont tous trouvé preneur en quelques heures, pour un tarif minimal de 30 euros par billet pour Budapest et 50 pour Munich.

Beaucoup de déçus, et notamment les historiques…

En comptant aussi les possibles matchs à élimination directe que peut être amenée à disputer l'équipe de France, 43.000 billets ont été vendus en une journée, a-t-on appris auprès de la FFF, sur les 55.000 destinés aux supporters des champions du monde pour l’intégralité du tournoi, soit 80 % du stock attribué à la Fédération française.

Plusieurs milliers de places par match à élimination directe, remboursées si jamais les Bleus sont éliminés avant les rencontres en question, sont encore disponibles d’ici au 18 décembre via la plateforme LesBleus2020.fr.

L’engouement pour les champions du monde a fait quelques déçus : les Irrésistibles Français, groupe de supporters des Bleus, ont en effet regretté sur Twitter que plusieurs de leurs membres aient été « écartés » de l’Euro. « Il y a de la déception, on aurait souhaité que ceux qui donnent de la voix depuis longtemps soient mieux récompensés », s’est attristé l’un des membres actifs du groupe auprès de l’AFP.

Les membres « encartés » (payants) du groupe de supporters bénéficiaient d’une « priorité d’au moins deux heures » sur les autres, mais « l’accumulation des acheteurs et la lenteur du portail de billetterie (de l'UEFA) ayant causé une longue file d’attente » ont pu expliquer que certains d’entre eux repartent les mains vides, a-t-on appris auprès de la FFF.

Les fans déçus peuvent toujours espérer récupérer des places directement via le site officiel de l’Euro, mais sans promesse d’en obtenir : ils seront suspendus à un tirage au sort réalisé par l’UEFA après la période de vente, dont les modalités – notamment le volume de places alloué – n’a pas été communiqué.