Euro 2020: « Un groupe que personne ne voulait », les adversaires des Bleus pas beaucoup plus rassurés que nous

FOOTBALL Surtout le Portugal, d'ailleurs

B.V. avec AFP

— 

Cristiano Ronaldo a inscrit son 99e but avec le Portugal au Luxembourg.
Cristiano Ronaldo a inscrit son 99e but avec le Portugal au Luxembourg. — Francisco Seco/AP/SIPA

Si vous êtes en flippe depuis hier après le tirage au sort des poules de l'Euro 2020, rassurez-vous, vous n'êtes pas les seuls. On peut même le dire, la France n'est pas exactement celle qui a le plus à être inquiète par cette « poule de la mort », en tant que championne du monde. 

« Deux champions du monde, un champion d'Europe et vainqueur de la Ligue des nations, je pense que c'est un groupe que personne ne voulait puisque chaque équipe voulait éviter les deux autres, assure Fernando Santos, le coach Portugais. C'est assurément un groupe difficile avec l'Allemagne et la France qui sont toujours favoris à remporter les compétitions auxquelles elles participent. Mais le Portugal est également candidat. Nous l'avons fait en France à l'Euro-2016 quand personne ne l'attendait, nous avons gagné la Ligue des nations donc nous verrons bien. »

Côté allemand, le manager de l'équipe national Oliver Bierhoff, qui en connait en rayon en termes de gagner l'Euro, l'a joue relativement modeste : « On sait que c’est une équipe très forte, mais on n’a pas à avoir peur. » Son sélectionneur, Joachim Löw, enchaîne: « C'est purement et simplement le groupe de la mort. Mais mon envie n'en est que plus forte. Ce sont des matches super. Tout le monde va devoir jouer à ses limites dans ce groupe. La France est championne du monde, depuis trois, quatre ans elle monte en puissance. Elle est favorite du groupe. »

Finalement, notre pensée va directement va la dernière équipe qui complètera cette poule. Et on lui souhaite bon courage.