Mort d’Emiliano Sala : Un club argentin inaugure un stade en hommage à l’ancien joueur du FC Nantes

FOOTBALL Le club de San Marin de Progreso va renommer son stade le jour de l’anniversaire de l’ancien attaquant décédé en janvier dernier dans un crash d’avion

M.D

— 

Les supporters de Bordeaux avaient dévoilé la saison dernière une banderole en hommage à l'ancien Girondin.
Les supporters de Bordeaux avaient dévoilé la saison dernière une banderole en hommage à l'ancien Girondin. — NICOLAS TUCAT

Il aurait eu 29 ans jeudi. C’est le jour qu’a donc choisi le club du village natal d’Emiliano Sala, San Martin de Progreso, pour renommer son stade en hommage à l’ex-attaquant du FC Nantes, tragiquement décédé en janvier dernier dans un accident d'avion.

Le petit club argentin, où il a commencé le football, a également décidé de mettre en avant une immense fresque murale à la gloire du jeune défunt. Cette peinture a été réalisée par l’artiste espagnol Guillermo Griffa et représente Emiliano Sala en train de célébrer un but avec, sur ses épaules, la tunique des Canaris.

La cérémonie d’hommage sera organisée en présence de la famille du joueur argentin ainsi que de plusieurs responsables locaux.

Emiliano Sala avait péri dans un crash d’avion le 21 janvier dernier lors de son vol à destination de Cardiff, où il devait être transféré. L’appareil s’était abîmé dans la Manche et n’avait pu être retrouvé qu’après plusieurs semaines de recherches, tout comme le corps de l’Argentin. Celui du pilote, David Ibbotson, reste à ce jour introuvable.

Une rue Emiliano Sala à Nantes ?

Les clubs de Nantes et Cardiff s’écharpent depuis sur des affaires financières concernant le transfert avorté du joueur. Retenons plutôt que le nom d’Emiliano Sala restera à jamais gravé dans les mémoires.

Par ailleurs, début octobre, lors du conseil municipal de la ville de Nantes, l’élu Europe Écologie-Les Verts (EELV) Patrice Boutin avait proposé qu’une rue de la ville soit renommée « Emiliano Sala ». « Ce serait un acte fort et symbolique pour ce joueur disparu tragiquement […] et dont le nom est scandé à chaque 9e minute des matchs à la Beaujoire », avait-il déclaré.