Stade Rennais-Montpellier: «Est-ce que ça, ça vaut rouge?» Le high-kick d'Aguilar sur Sarr fait parler

FOOTBALL La lèvre de l'attaquant rennais a été recousue à la mi-temps du match face à Montpellier...

Camille Allain

— 

Ismaïla Sarr a été blessé au visage dimanche par Aguilar lors du match entre le Stade Rennais et Montpellier.
Ismaïla Sarr a été blessé au visage dimanche par Aguilar lors du match entre le Stade Rennais et Montpellier. — Fred Tanneau / AFP

Les deux pieds décollés, la chaussure en plein visage. Dimanche, le latéral montpelliérain Ruben Aguilar s’est rendu coupable d’une vilaine faute sur le Rennais Ismaïla Sarr, peu avant la mi-temps. Sanctionné d’un carton jaune, le défenseur du MHSC s’en sort bien. Le Stade Rennais et Montpellier se sont quittés sur un match nul (0-0).

Heurté au visage, le Sénégalais a pu revenir sur le terrain après de brefs soins. Mais il a été recousu à la mi-temps, jouant avec une compresse sur la bouche pour éponger le sang. « Est-ce que ça, ça vaut rouge ? », demandait le président Olivier Létang, en brandissant la photo de la faute sur son téléphone.

« Un jour, il va se passer quelque chose de grave »

Interrogé, l’entraîneur Julien Stéphan a lui aussi livré sa propre version. Sans polémiquer sur la faute, mais s’inquiétant de l’état de santé de son attaquant. « Un jour, il va se passer quelque chose de grave avec Isma, à force de prendre des coups. L’entraîneur que je suis est irrité par rapport à ça », regrettait Julien Stéphan. Le coach insistait sur la nécessité « de protéger les joueurs ».

La saison dernière, c’est ce même arbitre qui avait sanctionné Kévin Téophile-Catherine d'un simple carton jaune. La vilaine faute du Stéphanois avait pourtant valu à Ismaïla Sarr une absence de plusieurs mois. Dimanche, Jérôme Miguelgorry n’a pas gagné des points d’amitié avec le Sénégalais.